Partagez | 
 

 Opération Kolwezi (4210)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Opération Kolwezi (4210)   Dim 14 Avr - 21:21

Année 4210 :

Face à la prise d'otage perpétrée sur la sixième flotte d'Eridani, les troupes de l'UEFS Camerone sont bien décidées à ne pas rester inactive. Elles décident de tenter un abordage, en lançant à l'assaut leurs forces de Marines Galactiques. Ils s'emparent ainsi rapidement, et relativement aisément d'un premier destroyer de l'escorte. Mais rapidement, le pot au rose de l'assaut est découvert. Et l'UEFS Suprême, le vaisseau capturé par les troupes du Camerone, essuie des tirs soutenus de la part des autres bâtiments aux mains des terroristes. Le Luana da Circo, transport de troupe du Camerone, s'efforce alors de s'approcher des autres bâtiments pour réaliser la capture des appareils civils. Hélas, il est vite lui aussi pris pour cible et essuie des dommages graves. En urgence, il s'efforce, dans sa retraite, de lâcher un contingent de ses marines galactiques. Ces derniers parviennent à réaliser l'abordage de deux autres transports, remplis de civils, à réactiver leurs boucliers, et à les évacuer de la zone. Pendant ce temps là, des navettes d'assaut bondées de fantassins s'efforcent de capturer les autres cargos, qui sont régulièrement laissés sans défenses par les terroristes.

Alors que la bataille tourne résolument au désavantage de l'UEFS Suprême, gravement endommagé, deux des destroyers, le Doom et le Dauntless cessent le combat. Lorsqu'une vingtaine de minutes plus tard, alors que les troupes du Camerone s'efforcent d'évacuer le Suprême sévèrement touché, la voix du Capitaine Cambers raisonne dans les hauts parleurs des vaisseaux loyalistes : "J'avais oublié mon carton d'invitation pour la fête. Il se trouve qu'un de ces connards me l'avait volé ..." ... Cambers et ses deux appareils parviennent à détruire l'un des destroyers terroristes, et à repousser les deux autres hors de la zone qui menaçait les loyalistes. Comprenant que la partie est perdu, les derniers appareils terroristes abandonnent la bataille et battent en retraite. L'opération Kolwezi est un véritable fiasco, mais elle a sut déclenché la volonté de combattre chez les équipage loyalistes. Hélas, Cambers déclarera plus tard qu'il y avait de très bon officiers parmi les éléments en fuite. Et que tout les hommes à bord de ces vaisseaux n'étaient pas des terroristes ...

La catastrophe a put être évitée ... Mais de peu ...

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
 
Opération Kolwezi (4210)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.
» Ambassade de la Confédération du Rhin {LCR}
» L'Opération d'Opium pour sa dysplasie ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Administration et Archives :: Archives-
Sauter vers: