Partagez | 
 

 Le début d'une longue aventure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rép. de Nouvelle Pallas

avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Le début d'une longue aventure   Ven 21 Avr - 19:06

Le début d'une longue aventure



Un accomplissement et presque rien à la fois. C’était en somme le résumé de la situation actuelle, telle que la percevait Xénophon. En effet, il avait fini par réussir à trouver une nouvelle planète pour le Projet, mais au final, ce n’était rien. Au-dessus de sa tête se trouvait un dôme en acier qui permettait aux ouvriers de respirer sans avoir besoin des lourds scaphandres, ni d’aucune protection contre le froid. En fait, Xénophon était actuellement vêtu d’un pull léger.  Mais pour l’instant, rien n’avait été fait. Avec les débris de la plus grosse partie des cargos de colonisation, ils avaient pu édifier à la hâte des bidonvilles, pour l’instant, en dehors des quelques privilégiés qui avaient pu obtenir des logements dans les deux centres administratifs qui dominaient les bidonvilles, la population devait se contenter de peu. Xénophon c’était arrangé avec les équipes de construction gérées par Tatakis pour que les deux bâtiments soit prioritaire. Pour l’instant, le confort était spartiate pour tous, mais il leur faudrait faire avec pendant encore pas mal de temps. Mais, le Directeur voulait offrir à la population une petite fête pour marquer le coup, la fin de vingt-huit années d’errance. Ensuite les ouvriers devraient se mettre aux travails, les pièces détachées des usines qui permettraient d’édifier leurs logements étaient déjà en place, il ne fallait guère plus que de la force de travail.

Pour l’instant, la quasi-intégralité de la population de la colonie était rassemblé sur l’esplanade entre les deux bâtiments. Ne manquait en fait, que les équipages des bâtiments en orbite, Dimitar et Tatakis qui étaient de quart à la salle de contrôle. Soit guère plus de dix mille personnes manquantes, pour environ le triple de présente. La place débordait largement. Pour l’instant, Xénophon était dans le centre de gouvernement à répéter son discours en triturant nerveusement son éternel chapelet. Depuis le début du voyage, la peinture en avait largement effacé par les frictions.
Le moment fut venu quand la grande horloge du centre du gouvernement marqua le début des douze coups du milieu de la journée. Revêtant son complet bleu, Xénophon s’avança vers l’entrée ou plutôt dans son cas la sortie du bâtiment et pénétra sur l’estrade qui avait été mis en place. Celui-ci était surmonté de deux écrans géants qui avaient été emprunté au Sophia Procyionis et qui permettait à tous de voir le jeune directeur.

Mesdames, Messieurs……. Je devrais même enfin dire, mes chers concitoyens. Il y a de cela maintenant une douzaine de mois, je m’étais adressé à vous avec une information et une promesse. Cette promesse est aujourd’hui tenue. Nous avons notre planète. Depuis vingt-huit années, trop longtemps pour que beaucoup s’en souvienne, nous errions dans l’espace, à la recherche de ce qu’elle nous promet : Un nouvel Espoir.

Bien sûr, il reste beaucoup à faire, la situation est pour ainsi dire préoccupante. Je sais que vous souffrez sans doute de vos conditions de vie actuelle. Mais laissez-moi vous refaire une promesse. Certains d’entre vous savent, la puissance que Pallas tiraient de ses industries, grâce à la coopération de tous. D’autres d’entre vous savent, que nous pouvons tous nous poussez à donner chacun le meilleur de nous-même. Certains enfin savent, que l’objectif du bien commun peut être atteint si l’on si consacre tous. Voici ce que je vous propose, que tous mettent la main à la pâte, à la mesure de ses compétences, batissons des industries qui feraient pâlir d’envie les anciens patrons des corporations de Pallas, élevons nos compétences pour renvoyer les scientifiques de la vieille Fédération au statut de joyeux tâtonneurs de l’âge de pierre. Nous pouvons réaliser ce rêve, aujourd’hui nous n’avons guère que des bidonvilles pour dormir. Dans deux ans, je vous promets que dans toute cette ville, des immeubles fleuriront pour offrir des appartements sur tous. Les prochaines années seront je vous l’accorde très dur. Mais d’ici moins de cinq ans, tout sera fini.

Nous aurons des toits pour nos têtes, des squares et des écoles pour nous enfants, des légumes et du pain pour qu’ils mangent à leur fin. Des usines pour nous permettre de toujours avancer, pour que chacun puisse travailler pour obtenir ce qu’il désire. Aux plus vieux d’entre vous je dis, bientôt, vous retrouverez ce que vous avez connu enfant, nous retrouverons le niveau de vie que nous avions dans la vieille Fédération. Aux plus jeunes, ceux qui comme moi ne connaissent la Fédération que par les récits de leurs parents je dis……… NOUS FERONS MIEUX ENCORE.


Voyez-vous ce rêve ? Ce rêve est ma promesse et tous ensemble, nous pouvons faire en sorte de l’atteindre.  Le projet Galères Spatiales à assez vécu. Il a atteint son objectif, nous avons tous un nouveau foyer. Aujourd’hui, chers concitoyens, permettez-moi de vous offrir, notre nouvelle maison. Aujourd’hui, devant vous, je veux proclamer…….. La République de Nouvelle-Pallas.
Et je veux que cette journée reste gravée dans les mémoires de tous avec un seul mot d’ordre. ENSEMBLE TOUT EST POSSIBLE.


Xénophon avait fini son discours avec la gorge sèche à force de ne pas se ménager pour les éclats de voix qu’il avait placé. Heureusement, le micro amplifiait largement ses paroles, lui évitant d’avoir à s’époumoner de trop. Après s’être laissé un petit temps de repos, pour savourer les cris de joies, principalement issu de la part relativement large de Pallassiens et d’une part des Bathuriens, il en avait aussi profité pour observer où il pouvait trouver des mines interloquées, qui en général signalait la présence de personnes qui ne comprenait guère le discours et les références à Pallas. Il s’offrit un bain de foule.  Il se doutait qu’il aurait dans les prochains jours de nombreuses interrogations à dissiper, mais il espérait que son effet de manche avait fait son effet. L’objectif était de contrôler les ouvriers en leur donnant un but à attendre et surtout de leur faire croire qu’il ne travaillait que pour eux.

Citation :
Construction des bâtiments suivants :

2 Métropole
6 Fermes
12 Usines
1 Ministère de la Recherche
1 Bureau d'étude
6 Centrale solaire
2 Centre financier

NB : Les biosphères sous dôme nécessaire ont été décomptées dans le prix des bâtiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rép. de Nouvelle Pallas

avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une longue aventure   Mar 2 Mai - 16:49

Nouvelle-Pallas : An deux



Il voulait en faire une tradition. Un an après son premier discours devant le peuple de Nouvelle-Pallas. Depuis beaucoup de choses s'était passé. Le dôme de Xénophopolis laissait passer une grosse partie de la lumière pour réunir l'énergie nécessaire au fonctionnement des usines. Usines qui avait été placées dans l'autre dôme-métropole Léonidas, des cables sous-terrains reliaient les deux dômes et permettaient d'alimenter les usines en énergie. Dans le même temps les minerais nécessaires étaient régulièrement  apportés par les vaisseaux miniers sous la protection du Néa Athina et des destroyers de la flotte. Depuis l'attaque des pirates, la flotte était extrêmement prudente. Quelques dix mois après le discours de Xénophon, les Telaari avaient fini par arrivée. Pour l'instant, ils avaient rejoint les contingents de réfugiés dans les bidonvilles. Plus inquiétant, un groupe très important de réfugiés avait pu s'infilter dans les deux dômes-métropoles, doublant quasiment la population. Xénophon avait eu énormément de mal à gérer l'afflux, mais la situation était pour l'instant sous contrôle et il allait s'apprêter à effectuer le second discours de politique générale de l'histoire de la République.


[Dir. Xénophon Rizarkis] Citoyennes, Citoyens, depuis la dernière fois que je me suis présenté devant vous, beaucoup de choses se sont passés. Je tiens déjà à saluer nos amis Telaari qui ont finis par nous rejoindre le mois dernier. Je sais également que beaucoup d'autres qui m'écoutent aujourd'hui, n'ont pas fait avec nous le voyage vers la Nouvelle-Pallas. A ces réfugiés, je dis, Bienvenue.
Nous vous accueillons avec plaisir, mais je ne vous promettrais pas que votre vie sera idyllique tout de suite. Aujourd'hui je vais répéter cette promesse que j'ai faites l'an dernier. Nous aurons bientôt des cités-dortoirs pour tous. Mais avant cela, il faudra se retrousser les manches. Pour les prochains temps, en plus de ce logement, je ne peux vous promettre que de la sueur et quelques larmes. Vous en êtes sans doute conscient, notre production actuelle de nourriture ne suffit pas. Heureusement, nous disposons encore de nombreuses réserves dans les cargos qui nous permettrons de tenir plusieurs années. Je vais donc vous proposez quelque choses qui vous paraîtra aberrant. Ce que nous allons produire, nous allons le stocker conserve, bocaux, nourriture déshydratée. Tout sera stocké, pour nous permettre de gagner du temps.
Pendant ce temps, Citoyens Citoyennes, il faudra courir aux usines, nous aurons besoin de plus de productions pour réussir à faire ce qui doit être fait. Nous avons besoins de briques, d'acier pour nos logements, nous avons besoin de ce même acier pour construire des dômes. Je veux, les prochaines années, une nouvelle ferme par an. Nous avons aussi besoin d'argent pour financer des recherches car notre salut viendra de la technologie.

Citoyennes, Citoyens. Je m'en remet à vous. Je pourrais courir à l'usine, moi et commencer à fabriquer de l'acier, mais je n'y arriverais pas seul. Je ne vous demande pas de le faire pour moi, je vous demande de le faire pour vous et pour vos enfants.

J'annonce également, que d'ici deux mois, seront mises en place une consultation pour élire des représentants des différents peuples pour chaque Dôme en proportion du nombre de chacun et que ces représentants constitueront un conseil pour m'assister. Ils éliront aussi des dirigeants pour coordonner les efforts dans chacun des dômes et pour assurer la sécurité de chacun au moyen de groupe de volontaire.

[Quelques heures plus tard, avec les représentants non-élus des différentes communautés; dans le centre de gouvernement]

[Dir. Rizarkis] Monsieur Marzani, vos réfugiés nous mettes dans de beaux draps. Je vous préviens tous, j'ai fait des promesses devant ses gens, pour les rassurer et pour les motivés, mais au vu de la situation présente, il nous est presque impossible de les tenir. Le rythme d'une ferme par an peut être tenu, mais en cas de nouveaux arrivages, nous sommes tous morts et si la production ne bondit pas, nous pouvons oublier les logements. Je nous donnes trois ans pour qu'il nous le reproche. Nous devons donc commencer à les bâtir l'année prochaine. Sans faute, deux quartiers par an. le problème sera réglé en deux et demi, s'il n'y a pas de nouvelle arrivage de réfugiés.

Voilà donc que je vous demande tous, usez de votre influence auprès de ceux que vous entendez représenter. Il nous faut plus de matériel. Cette année, nous construirons un entrepôt, une usine supplémentaire et un centre financier, si possible, nous construirons un nouveau dôme, ensuite, une ferme par an. Je leur ai promis, ne me faites pas mentir.


Citation :
Construction d'un entrepôt, d'une usine, et début de la construction d'un dôme hydroponique.
Mise en place d'une administration municipale sommaire et de groupes de volontaires sélectionnés pour des patrouilles de rue.
Deux D20 pour déterminer la réussite de l'utilisation des compétences Aura et Influence, en priant pour que ça foire pas.


Dernière édition par Rép. de Nouvelle Pallas le Mar 2 Mai - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Le début d'une longue aventure   Mar 2 Mai - 16:49

Le membre 'Rép. de Nouvelle Pallas' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'D20' : 17, 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le début d'une longue aventure   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le début d'une longue aventure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evasion de Gobelinville : une longue aventure
» Le début d'une longue aventure
» Des VP Pour Obama, la liste est longue
» Partons à l'aventure !
» La vie est une longue histoire dont nous sommes l'auteur [Lagon]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Section de jeu [Humanité] :: Affaires d'Etat :: République de Nouvelle Pallas-
Sauter vers: