Partagez | 
 

 Fino alla fine !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Consilium Arelatensis

avatar

Messages : 167
Date d'inscription : 23/09/2011

MessageSujet: Fino alla fine !   Mar 18 Avr - 13:48


PNJ : Jean-Clément Jourda d'Amat
Date de Naissance :4274
Sexe : Masculin
Profession : Condottiero du Concilium Arelatensis
Nationalité : FTU, si ça veut encore dire quelque chose ...
Race : Humaine



Jean-Clément ne voyait rien. Rien du tout. Uniquement un océan de ténèbres. Etait-ce cela, l'enfer ? Juste un néant perpétuel ? Puis d'un seul coup, un vacarme plus assourdissant que les trompettes de Jéricho. Toutes les alarmes du vaisseaux sonnaient. Jamais il n'aurait imaginé qu'une telle cacophonie puisse émerger d'un navire. Au bout de quels temps, la plupart se sont tues, les capteurs et autres senseurs ayant pu se paramétrer dans leur nouvel environnement. Seule continuait de beugler l'alarme indiquant un puits de gravité à forte proximité. Effectivement, étant donné que tout l'espèce était d'un noir d'encre, Jean-Clément se doutait qu'il était encore à l'intérieur de l'horizon des événements du trou noir d'arrivé de New Eden, et que de fait, il ne pourrait rien voir d'ici à ce qu'ils en sortent. Heureusement, ils n'avaient pas encore désactivé leur phaseur quantique. Pour autant, même avec cette technologie, échapper à l'attraction gravitationnelle d'un trou noir, même supermassif, reste un sacré challenge. Le vieil UEFS Baronnies, un cuirassé de classe UEFS Atlas qui devait avoir près de 200 ans et une trentaine de campagne (même si les vicissitudes du voyage à des vitesses luminiques faisaient que le navire n'avait en réalité qu'environ 3 demi-douzaines d'année). Le Condottiero n'avait pour autant pas une attitude très rassurée. L'appareil vibrait au-delà du raisonnable, et son concepteur serait très certainement heureux et surpris de le voir conserver, étonnamment, son intégrité structurelle.

[Condottiero Jean-Clément Jourda d'Amat] : Madre de Dio, vieille carcasse, me lâche pas maintenant ! Allez, daï, daï, daï, sort nous de la !

Les vieux moteurs conçus par Ferrari-Finmeccanica Aerospace donnaient tout ce qu'ils avaient dans le ventre pour sortir l'antique vaisseau de l'attraction du trou noir. S'il avait été construit spécifiquement pour résister à leur attraction, et s'en servir selon le principe de catapulte gravitationnelle afin d'économiser temps et carburant, il n'en reste pas moins que c'est un effort que le vaisseau n'est que théoriquement capable de fournir. Ce cuirassé avait été construit par les chantiers navals en orbite de Gamma Centauri III. Si la plupart des navires de pointe étaient construits dans les chantiers haut de gamme, les Atlas, vieux modèle pas obsolète mais d'une simplicité désarmante tant sa taille permettait quelques petits égards de construction, pouvaient être assemblés de manière décentralisé, ce qui diminuait la pression sur les grands système manufacturiers de la part des Xenos. 

Finalement, au bout d'un temps qui parut étonnamment court, l'Atlas sorti de l'horizon des éventements. Le fait est que en étant à l'intérieur de celui-ci, le reste de l'univers semble défiler en accélérer. Et du coup, en rentrant dans le trou noir quelques jours après le convoi précédent, il n'en trouve pas trace en arrivant. Et pour cause, cela fait 2 ans qu'il est déjà arrivé ! Le cuirassé se met alors en position de défense en attendant que le reste de la flotte émerge.

Une alarme de plus venait de se déclencher :

[Enseigne de vaisseau Andrea Storchi] :  Condottiere, nous avons un soucis. Une décompression explosive vient de se produire dans les soutes F, G et H. A priori, une légère fuite due à la perte d'une partie du revêtement isolant a probablement été obstruée par un élément de chargement, ce qui a conduit à un coup de marteau hydraulique. A priori, seul ces 3 compartiments sont touchés. Les débris ont ensuite suivie une trajectoire extérieur ce qui nous épargne d'éventuels problèmes, sous couvert que personne ne prenne rien dans la tête derrière.


[Condottiero Jean-Clément Jourda d'Amat] :  Bon, on s'en sort sans trop de mal, je pensais à pire. Finalement, un trou noir, c'est pas plus compliqué à traverser qu'un bar de Saint-Maurice soir de match !

Jean-Clément éclata de rire. Pourtant, ils n'étaient pas totalement tiré d'affaire. L'énorme masse d'acier, de titane, de céramique et de fibre d'aramide avait encore un mal de chien à se stabiliser et à se libérer de l'étreinte du trou noir en attendant le reste de la flotte. Peu à peu, pourtant, la traction s'est faite plus faible, et la situation s'est stabilisée, le nombre l'alarmes stridentes et de couleurs criardes a cessé d'augmenter et les vibration sont retournées au ronronnement calme et régulier, apaisant et rassurant de la mécanique qui fonctionne normalement. Autour de lui émergeaient un à un tous les navires de sa flotte et ils commençaient à se rassembler autour de lui en ordre de marche. Soulagé, il s'exprima non sans contentement : 



[Condottiero Jean-Clément Jourda d'Amat] :  Bon, Lieutenant, faites moi un rapport.

[Enseigne de vaisseau Andrea Storchi] :  Plusieurs légères avaries, de légère à préoccupation moyenne. La perte de revêtement risque de nous rendre un poil perméable aux radiations pendant un moment mais rien de bien dramatique. A part ça, la flotte semble quasiment au complet. Tous sont la. Ah, non. Je ne compte que 38 Solar Beam en version Colonisation, on dirait qu'on en a perdu deux ... Ah, je cape aussi le émanant d'un signal de détresse. Plus rien qui ne vaille d'être sauvé, mais ça dénote de violences.


Le Condottiere se signa, puis demanda au Lieutenant d'ouvrir un canal à destination de l'ensemble de la flotte.




[Condottiero Jean-Clément Jourda d'Amat] :  Requiescat in pace. Bon, mes amis, comme disait un célèbre homme d'état d'un autre temps, ce n'est pas la fin, ni même le commencement de la fin, mais peut-être la fin du commencement. Nous sommes arrivé avec plusieurs années de retard de ce côté ci du trou noir. Il semble qu'un nombre notable de vaisseaux soient déjà arrivé et aient commencé à écumer la constellation. De plus, il semble franchement peu prudent que de s'installer à proximité du trou noir. Les Xenos pourraient avoir envie de traverser si jamais ils mettaient la main sur nos technologies. Aussi, je vais donner l'ordre de prendre la direction de la calme constellation du Chêne. Nous devrions en avoir pour environ 6 ans de voyage. Si les capitaines veulent venir discuter des dispositions à prendre pendant le voyage pour le rendre le plus agréable possible, pas de soucis. Je dois juste le savoir. Over.

[Enseigne de vaisseau Andrea Storchi] :  Condottiere, en revanche, une mauvaise nouvelle. Un court-jus a électrocuté la brigade de cuisine du pont des officiers. Je crains que l'on mange assez mal ce soir ...

[Condottiero Jean-Clément Jourda d'Amat]  Mierda, et ces cuistots d'opérette des ponts inférieurs qui ne savent pas faire cuire les pâtes ! J'ai horreur des pâtes trop cuites bon Dieu. Je m'en vais chercher le chef suppléant de ce pas et lui filer une leçon sur la pasta alla carbonara, il ne faudrait tout de même pas rater le premier repas dans ce monde, non ?
Jean-Clément pouvait pardonner beaucoup de choses, il pourrait peut-être même négocier avec les Xenos dans certaines conditions, mais il n'avait aucune pitié envers un cuistot qui rate les pâtes...



Dernière édition par Consilium Arelatensis le Mar 18 Avr - 15:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Fino alla fine !   Mar 18 Avr - 14:11

Rien à signaler

Comme pour ISE. Mais vous avez l'air déterminé à jouer des paris tout les deux, alors : Bonne route camarade.

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
 
Fino alla fine !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tarte fine abricots/frangipane
» Caaat powaaaaaaaa! /ZBAF/ Prèz' de Fine Patte :
» Fine fleur et fine lame, un détonnant mélange !
» {fini} I've been doing just fine - Kiran ft. Haileen
» everything will be fine ▲ GEMVEN

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Section de jeu [Humanité] :: Vols Spatiaux-
Sauter vers: