Partagez | 
 

 Projet Yomi-no-kuni

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kindokoku

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Projet Yomi-no-kuni   Dim 16 Avr - 12:51

Données générales



  • Nom : Projet Yomi-no-kuni
  • Population : Humain (14 pop - 39%), Sceldaroniens (10 - 28%), Telaari (7 - 20%), Demi-Sceldaroniens (3 - 8%), Demi-Telaari (2 - 5%).
  • Valeurs :
    Les réfugiés appartenant au Projet Yomi-no-kuni ont des valeurs très particulières qui trouvent leurs origines dans les règles adoptées par les rônins du XVe siècle après J-C, mais également dans les valeurs similaires des Scaldaroniens et des Telaari. Ainsi, ils suivent ce que l'on nommait autrefois le Gokûdo, la Voie de l'Extrême, qui représente cette recherche permanente de nouvelles barrières à franchir, ou autrement dit, une quête insensée d'un accomplissement que l'on sait pourtant inatteignable. Pour cela, ils ont développé un grand sens de la famille qui se manifeste par une communauté fortement soudée au sein d'une société multi-millénaires et surtout abondante au point d'en devenir étouffante. Héritiers notamment des antiques traditions des Yakuzas, les membres du projet tâchent par ailleurs de suivre leur fameux code de chevalerie, le Ninkyōdō, avec certaines libertés dues aux mœurs actuels. Ces curieuses valeurs vont finalement de paire avec celles de la Fédération post-Xénos et son savant mélange égalitaire et pourtant libertarien. Ainsi, les rescapés du Projet Yomi-no-kuni ont le sentiment d'appartenir à une grande famille à l'intérieure de laquelle chacun peut espérer évoluer par la force de ses compétences et de ses savoirs, et ce tant que cela profite à la communauté dans son ensemble. Rien ne met plus en exergue ce mode de pensée que le Yubitsume, ce rituel visant à couper le doigt d'une personne en ayant offensée une autre. L'idée étant que quelqu'un maniant son épée d'une faible poigne doit davantage s'appuyer sur le groupe pour sa survie.

  • Histoire jusqu'à aujourd'hui :
    Les réfugiés de la flotte du Projet Yomi-no-kuni ont la particularité de ne pas provenir d'une seule planète mais d'un large ensemble de mondes aussi divers que variés. Leur point commun étant qu'ils étaient tous liés de près ou de loin au Izanami-kaï, un groupuscule néo-Yakuza aux milliers de ramifications et dont personne n'arrivait vraiment à déterminer si c'était un syndicat du crime ou une corporation légitime... la vérité se trouvant probablement à l'intersection de ces deux suppositions. Trouvant ses origines dans une branche du groupe Gōda-ikka du XXIIe siècle, l'Izanami-kaï a connu pendant plusieurs siècles une lente et discrète ascension, profitant d'un large réseau de commerces légaux pour asseoir sa position au sein des institutions humaines. Il profita cependant des déboires de 2523 en investissant l'essentiel de ses ressources dans l'aide humanitaire afin d'éloigner un temps les autorités publiques et ainsi se saisir de l'occasion pour réduire au silence ses principaux compétiteurs, devenant rapidement le plus gros syndicat Yakuza du millénaire. Fermement installé au sein des structures de la Fédération, l'Izanami-kaï prit naturellement le parti de lutter ouvertement contre les méga-corporations en organisant plusieurs OPA agressives, le tout appuyé par de vastes opérations de chantages et d'assassinats contre les hauts-dirigeants de ces immenses entreprises. L'année 3941 représente un tournant dans la politique de syndicat qui recrute nombre de Telaari et de Sceldaroniens dans ses rangs. Les valeurs partagées par les trois groupes trouvent tout leur sens et permettent une cohabitation rapide au sein de l'Izanami-kaï. Par la suite, lors de la guerre contre le Royaume de Kaonyite, les néo-Yakuza servent de principaux interlocuteurs dans les échanges entre les Sceldaroniens et la Fédération, permettant ainsi en quelques années d'instaurer une fragile paix entre les deux entités. En 3952, des vaisseaux du groupe sont envoyés afin d'aider à l'évacuation des civils leur payant une taxe de protection. Leur efficacité est telle que l'opinion publique empêche toute velléité à leur encontre de la part des instances judiciaires de la Fédération, qui est de toute manière trop occupée avec la nouvelle menace Xénos. En 4050, le siège de l'Izanami-kaï est déplacé sur Sarekuwa, planète où la main-mise du syndicat est la plus forte. Trois ans plus tard, la Seconde Guerre Xénos commence et l'ensemble de la Fédération subit défaites sur défaites. Un siècle plus tard, l'Oyabun de l'époque investit une partie du trésor de l'organisation dans la création d'une flotte d'évacuation équipée des modèles de phaseurs inventés par le professeur Benford. Dans les livres de compte, les mouvements de fonds portent alors le nom de Projet Yomi-no-kuni, du nom du Royaume des Morts de la mythologie Shinto. Au cours des dizaines d'années qui suivirent, nombre de clans sont rapatriés de l'ensemble des mondes où l'Izanami-kaï maintient une présence. En 4298, la population de Sarekuwa a triplé et Mitsumi Ayame, dernière Oyabun en date, entame un rapide processus de sélection au sein de l'organisation. Un an plus tard, la lutte contre les Xénos commence à la surface de la planète. Nombre de néo-Yakuza se sacrifient chaque jour afin de repousser les forces ennemies, souvent simplement équipés de ceintures explosives et d'armes blanches. Finalement, suite à un mouvement héroïque de vestiges des vaisseaux de l'armée de la Fédération, l'Izanami-kaï parvint à quitter Sarekuwa en laissant derrière bon nombre de ses membres. Quelques mois plus tard, le dernier système humain existant sera entièrement nucléarisé par les forces Xénos. Contenant une très importante population de réfugiés, la flotte du Projet Yomi-no-kuni fit donc route vers New Eden, seulement escortée par deux vaisseaux de guerre rescapés de cet ultime affrontement contre l'ennemi mortel de la civilisation.


Information statistiques



  • Efficacité Industrielle Totale : 90
  • Efficacité Minière Totale : 67
  • Efficacité Totale de l'Entretien : 0
  • Efficacité Totale de la Recherche : 83


- 36 Cargos FTSS Solar beam de type Colonisation (10 gratuit + 130 points)
- 10 Cargos FTSS Solar Beam de type Transport de matériel (100 points)
- 1 Croiseurs lourds UEFS Nairobi (12 points)
- 1 Destroyer de classe UEFS Azincourt (7 points)

Héros



  • Nom : Mitsumi
  • Prénom : Ayame
  • Classe : Scientifique
  • Âge : 25 ans
  • Espérance de vie : 100 ans


  • Caractère :
    Intransigeante et exigeante, Ayame défend les siens sans faillir en utilisant toutes les armes à sa disposition (charme, négociation, chantage, etc...). Son apparence de jeune femme inoffensive, due à sa petite taille et son air innocent, cache en vérité une personnalité froide et manipulatrice, prête à tout pour parvenir à ses fins. Elle n'a jusque là montré aucune pitié envers ceux qui essayaient de lui barrer la route, surtout s'ils menaçaient l'intégrité de son immense famille.

  • Histoire personnelle :
    Née en 4275, cette jeune femme devint à seulement 24 ans la dernière Oyabun en date de l'Izanami-kaï. Fille unique d'un Saikō-komon contrôlant l'un des clans majeurs de l'organisation, le Mitsumi-gumi, elle bénéficia dès son enfance d'une éducation très stricte la prédestinant à prendre un jour le contrôle de cette branche. Ce sous-gang contrôlait la majeur partie des entreprises high-tech de l'organisation Yakuza, ce qui amena donc Ayama a suivre également des études scientifiques très poussées dans la plus prestigieuse université de Sarekuwa (notamment dans le domaine de l'industrie militaire). Malheureusement, cet emploi du temps chargé ne lui permettait guère d'avoir du temps pour s'amuser ou se faire des amis, ce qui finalement était chose normale au vu des évènements secouant la galaxie. Finalement, à 19 ans, elle devint la nouvelle Saikō-komon après que son père se soit fait tué par les Xénos alors qu'il était à bord d'un cargo transportant des technologies précieuses à l'Izanami-kaï. Bien qu'aux commandes de l'un des clans majeurs, elle due néanmoins se couper le petit doigt de la main droite pour laver son honneur après la perte causée par l'incompétence de son géniteur. Durant les quelques années qui suivirent, elle géra d'une main de maître ses hommes, se reposant notamment sur un couple de maîtres chanteurs surnommés les Amants d'In (In signifiant auberge en japonais antique), qui avait pour spécialité d'espionner les cadres de l'Izanami-kaï qui se perdaient un peu trop longtemps dans les chambres d'hôtes de la planète. Éventuellement, l'âge très avancé de l'Oyabun ouvrit une nouvelle opportunité pour Ayame qui utilisa au mieux son clan pour rassembler un maximum d'informations compromettantes sur les divers compétiteurs. Finalement, elle fut élue Oyabun par les différents "oncles" de l'organisation après avoir savamment utilisé les données qu'elle avait compilé. Elle n'eut cependant guère l'occasion de profiter de sa victoire car elle eut aussitôt la difficile tâche de sélectionner les candidats au Projet Yomi-no-kuni et d'organiser le départ de la flotte.

Caractéristiques générales

  • FOR : 7
  • DEX : 9
  • CON : 8
  • SAG : 9
  • CHA : 12
  • INT : 10

Statistiques de classe (varient selon la classe choisie)

  • Niveau d'expertise : 9
  • Domaines d'expertise : Administration, Stratégie militaire, Industrie Lourde


_________________
古池や
蛙飛込む
水の音


Dernière édition par Projet Yomi-no-kuni le Dim 16 Avr - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Projet Yomi-no-kuni   Dim 16 Avr - 16:51

J'ai un peu de mal à voir le lien entre l'histoire de ton perso, et ses domaines de spécialisation scientifique (je dirai même qu'elle devrait plutôt être une gouverneure vu le BG). Mais soit passons.

Espérance de vie : 100 ans

Caractéristiques : 10, 7, 9, 12, 8, 9

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Kindokoku

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Projet Yomi-no-kuni   Dim 16 Avr - 16:57

Merci bien. J'ai placé les caractéristiques du coup.

_________________
古池や
蛙飛込む
水の音
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Projet Yomi-no-kuni   Dim 16 Avr - 17:07

Validé.

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Projet Yomi-no-kuni   

Revenir en haut Aller en bas
 
Projet Yomi-no-kuni
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus sur le projet d’usine d’assemblage de téléphones
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» projet de diorama
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» Projet de loi qui limiterait le nombre de partis politiques a 4 ou 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Pages Indispensables :: Nouveaux joueurs-
Sauter vers: