Partagez | 
 

 Le Projet Galères Spatiales [v]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rép. de Nouvelle Pallas

avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Le Projet Galères Spatiales [v]   Ven 14 Avr - 21:25

Données générales






  • Nom :  Projet Galères Spatiales
  • Population :  56,25 % Humains (parmi ceux-là 70% de Pallassiens, 30 % d’extra Procyonites ; pour un total de 15 pop)  , 31,25 % Bathuriens (8 pop), 12,5% de Telaari (2 pop)


  • Valeurs :

     
    Par rapport à la base des valeurs de la Fédération, les membres de la mission Projet Galères Spatiales se démarquent légèrement, certes, le millénaire passé sous l’emprise fédérale à laisser de lourdes traces dans l’inconscient collectif. Mais lorsqu’on est originaire d’un monde connu pour ses chantiers navals et sa production industrielle, il faut s’attendre à trouver des habitants particulièrement matérialistes. L’occupation militaire fédérale relativement longue a aussi créer un sentiment individualiste profond et en fait, une fois cette dernière fini, la planète c’est déchiré entre les prestataires des chantiers qui eurent tout fait de se lancer dans une guerre commerciale qui aboutit à la création d’un noyau d’une dizaine de Corporation d’échelle planétaire, qui se battait pour obtenir le contrôle sur les circuits économiques du système. Telle est la situation pour les populations originaires du système Procyion en lui-même et à laquelle on peut agglomérer les populations d’origines Bathuriennes, dont les valeurs ancestrales sont relativement semblables. On trouve également dans certaines parties de la population Pallassienne, quelques groupes de personnes qui professent un rejet total de toute ingérence de l’Etat, séquelle de la longue occupation de l’armée fédérale, ce groupe ayant récemment pris de l’importance devant les défaites successives contre les Xenos.

    Pour les populations originaires des systèmes proches, qui bien qu’également souvent d’anciennes colonies du Dominion de Patanakis Iron and Engineering, l’assimilation aux valeurs fédérales c’est passée bien plus en douceur et elles sont bien plus proche de ce qu’on peut attendre des Humains de la Fédération.
    Les deux populations sont donc d’accord sur un point le libertarianisme forcenée qu’il professe au moins du point de vue individuel et économique, la liberté d’entreprendre est sacrée. Elles sont moins d’accord sur la question de l’égalitarisme, la première à tendance à penser que les pauvres n’ont qu’à faire ce qu’il faut pour s’élever dans la société et pour devenir riche, la seconde a tendance à trouver qu’il faudrait réfréner les droits des compagnies et mieux les contrôler pour permettre à chacun de vivre vraiment comme il l’entend.
    En résumé, on trouve globalement dans la population trois groupes :

    • Les Libéraux-conservateurs, principalement composé des habitants de Pallas et des Bathuriens
    • Les libéraux-corporatistes, frange la plus extrémiste de ces derniers.
    • Les socialo-libertariens ou fédéralistes, principalement composé des populations extérieures à Procyion et des Telaari.  

  • Histoire jusqu'à aujourd'hui :

    La flotte du Projet Galères spatiales est une flotte issue des mondes internes de la Fédération, plus précisément de la République Terrienne du secteur de Sirius, encore plus précisément de plusieurs systèmes autour de l’étoile de Procyon, dans les secteurs de la galaxie où depuis les guerres Corporatistes, les Bathuriens sont relativement nombreux, après le rachat progressif de leurs compagnies par les Corporations humaines. Avant ces guerres, l’étoile de Procyon avait été colonisée sous les ordres de la Corporation Panathakis Iron and Engineering dans les premières décennies du XXVIIème siècle, quelques années avant les premiers contacts avec le Cartel Bathuriens. La colonie de Procyion se développe donc grâce à la puissance de ces industries lourdes et du travail de l’acier et surtout du duracier pour les flottes Corporatistes.  Durant tout le XXVIIIème et le XXIXème siècle, P.I.E développe son activité dans les systèmes proches, aux crochets des Corporations les plus puissantes du secteur de Sirius.

    Au moment de l’éclatement des guerres Corporatistes, les principales colonies du Dominion de P.I.E, sont devenus des Oecuménopoles consacrées entièrement au travail de l’acier pour fournir l’effort colonial puis guerrier des unités corporatistes, à cause de cette état de fait, le système est une des cibles prioritaires de la première offensive Fédérale après la bataille de Derylion. Après une âpre bataille qui dure plusieurs mois dans les ruches et les usines de la planète Pallas, la principale colonie, tombe. P.I.E complètement ruinée par la guerre est démantelée, la planète passe sous contrôle de l’USSN et de la CTO et redevient un arsenal, mais dans l’autre camp. Elle a toutefois lourdement souffert de la guerre, perdant près de la moitié de sa population.  Il en ressort que pendant les premières années d’occupation fédérales, cette dernière était assez peu coopérative, surtout avec les militaires pour jouer du fouet, mais à force la situation a fini par se stabiliser, la population par accepter la tutelle fédérale, qui elle-même s’est faite de plus en plus discrète, jusqu’à ce que Pallas et le reste du système finisse par intégrer la RTU de Sirius peu près l’éclatement des guerres de Geryonn.

    Au moment de l’éclatement de la première guerre Fédéralo-Xenos, le système de Procyon est donc une partie de la RTU du secteur de Sirius depuis à peine un peu plus d’un siècle, mais la puissance économique de Pallas et la reconversion rapide de ses chantiers vers un catalogue principalement civil, bien que subsiste d’importantes commandes de l’UEFS lui ont permis d’acquérir assez rapidement une position importante, d’autant plus qu’étant proche du système capitale, elle constituait un point de passage commercial important pour tout vaisseau utilisant le système supraluminique de la métrique d’Alcubierre. Aussi durant la période de quelques cinquante années qui séparent les deux guerres, les chantiers navals de Pallas se retrouvent à la tête d’un programme d’urgence destinée à permettre sauvegarder les populations en cas d’effondrement de la flotte fédérale. Au même moment, les travaux du professeur Benford, connu pour être le premier à découvrir le phaseur quantique était en fait mener également par des milliers de chercheurs dans la galaxie et les chantiers navals devaient également faire face à une recrudescence des contrats fédéraux face à la nécessité de renforcer la flotte en prévision d’une nouvelle guerre contre les Xenos. Guerre qui ne tarda pas à éclater, alors que dans le secteur de Sirius des dizaines de flottes étaient équipés du fameux phaseur quantique, parmi celles-ci, la flotte du Projet Galères Spatiales de Procyion, qui avait été nommé ainsi en l’honneur des navires qui avaient permis aux anciens Grecs de dominer les eaux méditerranéennes. 

    Mais les flottes fédérales étaient bien insuffisante et lorsque la guerre éclata, elle fut un long calvaire pour l’Humanité littéralement balayée par les Xenos.   Pendant près de deux cents ans, les chantiers de Procyion tournèrent à plein régime pour fournir de plus en plus de vaisseau, ils furent même choisis pour produire les croiseurs légers de classe New York lorsque ce modèle fut proposé à la flotte fédérale, mais ce fut peine perdu. Alors que les Xenos lançait leur assaut final sur les mondes principaux de l’Humanité, Procyion avait déjà accueilli un grand nombre de réfugiés Bathuriens et le programme dû être activé en urgence. On chargea la population dans des centaines de cargos qui avaient été préparés pour le jour où il faudrait fuir en espérant qu’on n’aurait pas besoin de les utiliser. On arma aussi en hâte les quelques vaisseaux qui étaient encore en construction dans les chantiers et qui étaient les seuls disponibles, l’UEFS étant aux abois à tenter de sauver les oecuménopoles du système Sol. Pallas tomba au cours d’une bataille qui pourrait paraître mineure au vu des autres combats de la guerre, une petite quarantaine de vaisseaux militaires tout juste armé, avec des équipages inexpérimentés tentant de permettre à plusieurs centaines de cargos de fuir. Au même moment l’UEFS engageait plusieurs centaines de vaisseaux pour tenter de sauver Mars. Les vaisseaux qui purent fuir le système furent peu nombreux à peine une petite soixantaine, les vaisseaux qui atteignirent New Eden sont encore moins nombreux.

     
     


Informations statistiques





  • Efficacité Industrielle Totale :  85 %
  • Efficacité Minière Totale :  75 %
  • Efficacité Totale de l'Entretien : 20 %
  • Efficacité Totale de la Recherche : 60 %

 
Composition de la Flotte : 

  • 25 Cargos de classe FTSS Solar Beam (configuration Colonisation) (10 gratuits + 75 points)
     
  • 7 cargos FTSS Solar Beam (Configuration Transport de matériel) (70 points)
  • 4 Vaisseaux miniers de classe SSFS Last Hope (40 points)
  • 1 corvette de classe UEFS Snake (3 points) (UEFS Argiocoros)
  • 4 Destroyer de classe UEFS Azincourt (30 points) (UEFS Thermopyles, UEFS Platées, UEFS Cynocéphales,  UEFS Alalia)
  • 2 croiseur léger de Classe New York (32 points) (UEFS Néa Athina et UEFS Sophia Procyonis)



Héros



  • Nom : Rizarkis
  • Prénom : Xénophon
  • Classe : Gouverneur
  • Âge : 25 ans
  • Espérance de vie : 105 ans






  • Caractère :


    On ne peut naître au milieu d’une guerre, sans subir quelques séquelles. C’est peut-être ainsi qu’on pourrait décrire le mieux le gouverneur Rizarkis. Jeune homme de seulement 25 ans, il est très taciturne et souvent anxieux. Il ne peut en être qu’ainsi lorsqu’on a grandi sur un cargo de colonisation en fuite. Il reste un organisateur hors pair et un travailleur acharné, dans la lignée des valeurs de la population de Pallas, mais teinté d’un certain fatalisme qui lui cause un certains nombres de TOC relativement visible qui sont celui lui sensé finir par conjurer le sort et permettre à l’humanité de reprendre le cours de son destin. Il croit en effet fermement à la Destinée Manifeste du genre humain, qui fait de l’Univers un don des Puissances Supérieures à l’Homo Sapiens qu’il est sensé dominé et il considère les autres races notamment les Bathuriens dont les valeurs sont relativement proche des siennes, comme des auxiliaires utiles.  Il fait également parti de ceux qui pense que la victoire de l’Humanité ne peut se faire que si parmi cette dernière la concurrence fait émerger des nations suffisamment puissantes et que la Fédération trop timorée, ne pouvait qu’échouer.


     
  • Histoire personnelle :

    Xénophon Rizarkis est l’un des premiers enfants à être né sur le Cargo n° 235 du Projet Galères Spatiales à ce titre, il fait partie des quelques vingt pourcent de la flotte qui n’a jamais mis les pieds sur une planète, ni vu Pallas. Fils de l’un des jeunes officiers rescapés du massacre que fut la bataille du système Procyion et de l’héritière de l’une des corporations du Vingt Majeur, les vingt corporations les plus puissantes de l’ancienne station principale des chantiers navals de Pallas, il aurait s’il avait été à l’époque de la grandeur de la planète fait partie de la frange haute de la société. Mais au vu de la situation et de la nécessité de faire monter le plus de population possible sur les cargos qui avaient été construit, il n’en était rien. Le couple occupait une cabine d’une quinzaine de mètres carrés sur le cargo n° 235.


    Le jeune Xénophon, comme la plupart des jeunes de la flotte était mis à contribution pour s’occuper de la partie la plus âgée de la population, lorsqu’il n’était pas à ce qui servait d’école dans la flotte en fuite. Pour ainsi dire, les restes du contingent de professeur qui avaient été emmenés et qui avait principalement pour mission de transmettre les savoirs de base, avant que les jeunes adolescents n’apprennent auprès de leurs familles le métier qu’il accomplirait, celui de leur grand-père généralement. Ce système avait deux avantages, premièrement, il permettait de maintenir toute la population au niveau de base, ce qui n’était pas possible avec le faible contingent d’enseignants survivants, deuxièmement et surtout officieusement, il permettait aux familles les plus influentes de l’ancienne Pallas de s’assurer de conserver leur position si un futur gouvernement devait être mis en place. Aussi le jeune homme passait le plus clair de son temps avec son grand-père maternel qui s’efforçait de lui transmettre les rudiments de la gestion, de la politique et de l’ingénierie qui lui permettrait d’être, une fois la nouvelle colonie installé, un patron puissant ayant sa place au Conseil Corporatiste qui dirigeait la flotte. Ainsi allait la vie dans la flotte du PGS, réduit à une quarantaine de cargos et une douzaine de vaisseaux militaires. Nombre qui alla en décroissant au cours de l’errance de la flotte au fil des rencontres inopinés avec des flottilles Xenos qui en général, arrivaient facilement à détruire plusieurs cargos avant qu’un saut d’urgence ne réussisse à sauver la flotte.


    Puis vint la vingt-quatrième année de l’errance. Le temps aidant, la plupart des grands patrons qui avait vu Pallas était décédé, comme le grand-père de Xénophon l’année précédente et le Conseil Corporatiste se réduisait à mesure que certains perdait leur héritier dans les accrochages avec les Xénos. La plupart des membres des anciennes familles fortunées avaient fini par se faire transférer sur le même cargo, le N° 130, qui voyageait toujours entre le Sophia Procyionis et le Néa Athina pour bénéficier de leurs boucliers respectifs, pendant que les cargos restant, au nombre réduit à moins de trente étaient sous la protection des destroyers de classe Azincourt. Le Conseil Corporatiste se réduisait donc à l’époque à vingt membres, les dix survivants du Vingt Majeur, trois représentants des corporations des chantiers de Néa Athina, les commandants du Néa Athina et du Sophia Procyonis et trois représentants pour les systèmes alentours, celui des Bathuriens et celui des Telaari. Ce conseil élu à sa tête Xénophon, qui l’année suivante eu la possibilité d’ordonner l’activation des phaseurs quantiques.



Caractéristiques générales

  • FOR : 7
  • DEX : 7
  • CON : 8
  • SAG :9
  • CHA : 10
  • INT : 10





Statistiques de classe (varient selon la classe choisie)


  • Aura : 19
  • Autorité : 18
  • Influence : 19
  • Compétence : 20

 



Dernière édition par Projet Galères Spatiales le Sam 15 Avr - 12:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Le Projet Galères Spatiales [v]   Ven 14 Avr - 21:42

Préviens moi une fois la fiche finie Wink.

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Le Projet Galères Spatiales [v]   Ven 14 Avr - 22:45

Oublié les stats du perso :

Espérance de vie : 105 ans

Caractéristiques : 7, 7, 10, 10, 8, 9

Statistiques de classe : 19, 20, 18, 19

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Rép. de Nouvelle Pallas

avatar

Messages : 299
Date d'inscription : 23/10/2010

MessageSujet: Re: Le Projet Galères Spatiales [v]   Sam 15 Avr - 12:12

Voilà, j'ai fini.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Le Projet Galères Spatiales [v]   Sam 15 Avr - 12:25

N'oublie pas de changer d'avatar. Pour le reste, je valide.

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Projet Galères Spatiales [v]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Projet Galères Spatiales [v]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Plus sur le projet d’usine d’assemblage de téléphones
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» projet de diorama
» Constitution 1987: Réceptacle et promotrice du projet nation
» Projet de loi qui limiterait le nombre de partis politiques a 4 ou 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Pages Indispensables :: Nouveaux joueurs-
Sauter vers: