Partagez | 
 

 [Races de la voie Lactée] Telaari

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: [Races de la voie Lactée] Telaari   Mer 12 Avr - 10:50


Telaari



Histoire

La troisième force que l’humanité devait rencontrer au fil de ses voyages intersidéraux était l’Union Telaari, une race matriarcale particulièrement jeune dans la communauté galactique, mais très similaire aux humains dans sa volonté d’expansion et d’affirmation de sa puissance. Ainsi, si, lorsque l’humanité fait leur rencontre, les Telaari ne sont devenus des voyageurs spatiaux que depuis un peu plus de quatre siècles, ils sont toutefois déjà maîtres d’un gigantesque Empire s’étendant sur prêt d’un quart de la galaxie, et comptant plus de six mille mondes. Les Telaari maîtrisent toutefois très mal la terraformation, et de gigantesques portions de leur territoire ne sont ainsi pas colonisées, en dépit du fait qu'elles le pourraient. En effet, ces vastes portions de territoires comptent des mondes terraformables que les Telaari ont négligé pour se tourner vers des planètes plus adaptées à leur espèce : de vastes mondes océaniques.

Bien que technologiquement en retard sur l’humanité, les Telaari représentent donc un partenaire ou une menace de poids selon les points de vue. Et l’humanité ne sait pas trop sur quel pied danser face à cette grande puissance tribale et ambitieuse. En effet, la population des Telaari compte environ pour un tiers de la population Fédérale, compte déjà un certain nombre d'autres races mineures intégrées à son Empire, une flotte spatiale forte de milliers de bâtiments, des corporations souvent tout à fait capables d'égaler les plus grandes compagnies terriennes. Et un objectif tout à fait similaire à celui de l'humanité : la croyance en une destinée manifeste : l'unification galactique.

Dès lors, les deux géants sont face à une crise de légitimité, et à un cas de conscience grave. Faut-il nécessairement que leur rencontre débouche sur un affrontement ?

Les humains et les Telaari se regardent ainsi pendant longtemps en chien de faïence : les premiers ne souhaitant pas déclencher de nouveaux conflits avec une race Alien, les seconds ayant parfaitement compris qu’ils n’avaient aucun intérêt à entrer en guerre contre les humains. Pourtant, les frictions entre humains et Telaari sont innombrables, et à chaque fois qu’un nouveau système colonisable est découvert le long de leurs frontières, la tension se réchauffe et les flottes Telaari se trouvent systématiquement en orbite des planètes face aux flottes humaines, toutes armes chargées.

Les deux Etats s’observent ainsi longtemps l’un l’autre, les Telaari exploitant ce laps de temps pour renforcer leur flotte spatiale, et rattraper leur retard technologique, les humains pour consolider leur puissance économique et leur domination des marchés. Tant et si bien qu’à l’instant de leur réconciliation, les Telaari, s’ils sont rattrapé leur retard technologique sur les humains, sont bien plus pauvres que l’Humanité. En effet, un humain vit à peu près aussi bien que dix Telaari …

Pourtant, si la rancœur des Telaari à l’encontre de l’humanité est forte, la guerre entre les deux puissances est évitée lorsque les Telaari rencontrent la Hierarchie de Geryonn, loin dans la Bordure extérieure.


Culture

A l'origine matriarcale, la société Telaari a depuis longtemps atteint le stade de l'égalité des sexes, mais l'on trouve tout de même une très forte prédominance féminine dans les postes à haute responsabilité et les organismes de décision politique, économique et militaire. Cette particularité des Telaari est renforcée par le fait que leur société est pilotée, à tout les nouveaux, par d'importantes solidarités claniques, la matriarche familiale soutenant donc ses filles et ses soeurs pour l'occupation de postes à responsabilité.

Il en résulte une société marquée par ces clans, qui se différencient généralement grâce aux tatouages de leurs lekkus. Tellement marquée d'ailleurs, que l'armée, les grandes corporations, et même certaines institutions gouvernementales sont souvent confondues avec un patrimoine familial. Ainsi, un escadre, une flottille ou un régiment par exemple, au sein duquel un clan est dominant est généralement perçu par ce clan comme "à sa charge". Il doit donc veiller au bon entretien du matériel, à la bonne santé des troupes, au ravitaillement en vivres et en munitions, et utilisera ainsi souvent des ressources financières lui provenant d'une colonie, fondée par ses soins, ou d'une corporation sous son contrôle. Il en va de même avec un service public contrôlé par l'un ou l'autre clan, comme par exemple, une Université, une Ecole ou un Centre de Sécurité Sociale. C'est une question d'honneur et de fierté. Et donc de prestige social (Donc, au final, de pouvoir politique).

Car il ne faut pas croire qu'il s'agisse là d'une société féodale. Les Telaari ne font pas cela par obligation : l'Etat Telaari est puissant, il dispose de fonds importants, de ressources financières majeures et il est tout à fait capable d'entretenir lui-même ses services publics. Cependant, les clans Telaari ont ce sens de l'honneur et de la fierté qui les pousse à considérer une mission donné par la communauté comme un honneur, et donc à ne jamais hésité à mobiliser des ressources privées pour la remplir au mieux. Ainsi, c'est notamment cette importante capacité de mobilisation du secteur privé qui leur permet de rattraper leur retard technologique sur l'humanité.


Données génétiques particulières

Les Telaari sont issus, comme les humains, d’une race de primates de leur planète d’origine à la peau jaune ou orangée du fait des quantités de mélanine importantes présentes dans leur organisme. Cette espèce de primate est toutefois disparue aujourd’hui, et l’on pense que les pigmentations vertes ou bleues de la peau des Telaari sont liées à l’utilisation massive de tatouages tribaux dans leur société, mais également de certaines drogues particulières issues de la Flore de Dungam, leur monde natal, qui aurait progressivement conduit leur organisme à produire lui-même les pigments colorés issus de ces tatouages. Les Telaari, en dehors de leurs couleurs de peau, ont également une autre différence avec les humains : leurs lekkus, deux longs tentacules sensoriels qui leurs poussent sur la tête, et sont un reste de leur ancêtre. Ce primate aquatique faisait notamment usage de ces longs lekkus comme d'organes de communication, servant à transmettre des messages non verbaux tels que les émotions, notamment par l'évolution de leurs couleurs. Ces lekkus servaient également d'organes sensoriels sous l'eau, sorte de sonar permanent.

Les Telaari ayant évolué depuis, l'efficacité de ce sonar s'en est trouvé affecté dès l'instant ou ils ont posé le pied sur terre (les ondes expédiées se cognant contre bien trop d'obstacles). Il a donc fortement perdu de son intensité, mais continue à doté les Telaari d'une sorte de sixième sens qui leur permet d'être au courant d'un danger ou d'une menace bien avant l'humain moyen (Un soldat entraîné compensera toutefois cela par son entrainement).

L’absence de toute pilosité est également notable. En dehors de cela, ces derniers sont extrêmement similaires aux humains.

Fait biologique extrêmement intéressant, il a été découvert que le génome Telaari et le génome humain sont totalement compatibles. Et si les Scientifiques ne se l’expliquent pas, il n’en reste pas moins qu’humains et Telaari peuvent se reproduire ensemble, et donnent des enfants parfaitement normaux et bien constitués appelés demi-Telaari. Les demi-Telaari ont généralement pour caractéristiques d’hériter de la pilosité de leurs parents humains, de la couleur de peau de leur parent Telaari, et de l’atrophie de leur lekkus, qu’ils se font généralement couper (quand ils ne tombent pas d’eux-mêmes) à l’adolescence, ces derniers leurs étant totalement inutiles et ayant tendance à se ratatiner en des moignons disgracieux par manque d’utilisation. L’opération est totalement sans danger et sans conséquences pour leur organisme.

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
 
[Races de la voie Lactée] Telaari
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tutoriels Photofiltre
» Photographies du ciel
» Kwari - Nouvel éditeur de Manhwa
» le bonheur peut parfois se révéler être la pire des douleurs... [pv: Voie Lactée]
» CODEX : LA VOIE LACTÉE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Pages Indispensables :: Encyclopédie-
Sauter vers: