Partagez | 
 

 Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie   Dim 2 Avr - 21:39

Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie

La liste suivante regroupe l'ensemble des modèles principaux d'unités de la Fédération Terrienne Unie. Il en existe quelques variantes, mais les modifications ne sont généralement pas sensibles, et ces vaisseaux peuvent donc être considérés comme intégrés à cette liste.

Pour rappel, lorsque vous créez votre Empire, vous disposez de 250 points de flotte pour acheter des vaisseaux parmi l'ensemble de choix qui vous est exposé ici. Outre ces deux cent cinquante points, vous disposerez bien entendu, toujours, et obligatoirement, de dix cargos FTSS Solar beam, chargés de une pop de réfugiés et cinq CI chacun. Une base pour construire votre colonie. Mais il n'est pas garantie que cette base soit suffisante. Aussi, pensez à acheter quelques cargos supplémentaires si vous entendez être autonomes en début de partie ... Vous disposez également de 10 années de ravitaillement gratuite.  C'est à dire qu'il n'est pas nécessaire de payer tout vos entretiens pendant cette période.

A partir de là, vous pouvez choisir de constituer vos propres flottes ou de récupérer l'une des flottes spéciales suivantes :

Flotte dite "économique" :

  • 30 Cargos de classe FTSS Solar Beam (configuration Colonisation) (10 gratuits + 100 points)
  • 7 cargos FTSS Solar Beam (Configuration Transport de matériel) (70 points)
  • 4 Vaisseaux miniers de classe SSFS Last Hope (40 points)
  • 8 Frégates modifiées de classe Awfull (24 points)
  • 1 croiseur léger de classe UEFS New York (16 points + l'escadron de chasseurs embarqués)

Etat d'esprit de la flotte : Trouvez rapidement une planète colonisable et vous y installer, pour développer une colonie performante en un minimum de temps et avec d'importantes ressources. Commencez par construire de l'IC et par la ravitailler avec vos cargos miniers (5 IC c'est bien). Puis construisez des fermes. Conservez votre force navale en activité le temps qu'il faudra, afin de dissuader les joueurs de vous agresser directement et mettez rapidement sur pied de quoi entretenir vos frégates de classe Awfull et votre croiseur léger (13 ravitaillement au total. Très facile à produire vu vos ressources), afin de ne pas être obligé de les décommissionner. Utilisez les frégates Awfull pour protéger vos cargos miniers des pirates.

Flotte dite "pirate" :

  • 10 Cargo de classe FTSS Solar Beam (Configuration Colonisation) (10 gratuits)
  • 10 cargos de classe FTSS Solar Beam (Configuration Ravitaillement) (100 points) (Vous ne manquerez de ravitaillement qu'en 4360 donc)
  • 1 Cargo FTSS Solar Beam (Configuration montage de station) (20 points)
  • 1 Cargo FTSS Solar Beam (Configuration Transport de troupes) (10 points)
  • 10 frégates modifiées de classe Awfull (30 points)
  • 4 Corvettes de classe UEFS Snake (12 points)
  • 4 frégates de classe Hattin (20 points + leurs escadrons de chasseurs SF-296 embarqués)
  • 4 Destroyers de classe UEFS Azincourt (28 Points)
  • 1 Croiseur léger de classe UEFS New York (16 points + son escadron de chasseurs SF-296 embarqués)
  • 1 Croiseur lourd de classe UEFS Nairobi (12 points)

Reste 2 points pour lesquels vous pouvez prendre, si vous le souhaitez, 1 Solar Beam transport de réfugiés (+2 pop).

IMPORTANT : Ce style de jeu est totalement injouable si le forum compte moins d'une douzaine de joueurs sédentaires. Ne vous précipitez donc pas dessus parce qu'ils comprends des gros vaisseaux. Si vous êtes débutant dans les Wargame et les jeux de gestion par forum, ou si vous n'êtes pas un grand joueur de risk ou de diplomacy, abstenez-vous également. C'est un jeu extrêmement compliqué, qui demande énormément de finesse d'esprit !

Etat d'esprit de la flotte : N'attaquez jamais directement de flottes. Cela risquerait de vous attirer la colère de tout le monde et donc d'amener la création de grosses coalitions contre vous, contre lesquelles vous ne pourrez rien. Commencez par trouver un système tranquille, ne contenant, si possible, aucune planète colonisable et aucune étoile majeure (afin qu'il n'ai strictement aucun intérêt pour les autres joueurs), puis déployez vos frégates Awfull par petits groupes pour aller attaquer les vaisseaux miniers isolés des autres joueurs et soit leur piquer le vaisseau (si vous êtes chanceux), soit leur piquer au moins ses ressources. Utilisez ces ressources volées pour faire marcher votre IC et mettre sur pied votre colonie. Abstenez-vous de construire des mines ou des bâtiments de production de ressources autre que des fermes. Et essayez au maximum de vous étendre par des avants-postes. Quand les joueurs commencent à commercer, profitez en pour attaquer leurs lignes commerciales. Profitez également des événements "positifs" (qui font venir de l'IC en New Eden) pour attaquer les convois de réfugiés contenant des cargos de matériel lorsqu'ils rejoignent les colonies de joueurs. Faites régner l'insécurité pour forcer les joueurs à se disperser. Quand ils sont bien dispersés, utilisez vos vaisseaux les puissants (croiseurs lourds et croiseurs légers + Destroyers Azincourts) pour attaquer leurs colonies, débarquer vos marines et soit piller la colonie (mais c'est très agressif, donc attention aux coalitions), soit faire un peu de racket (moins agressif donc probablement plus tolérer par les autres). Quand vos ennemis commencent à s'échauffer un peu trop, rapatriez tout le monde dans votre système d'origine, et laissez leur la possibilité de souffler. Faites-vous oublier cinq ou six tours, puis ressortez discrètement de temps en temps pour lancer une attaque à droite à gauche histoire de tester la réaction de la communauté internationale. Si ça ne réagit pas, recommencez une vraie campagne de piraterie.


Vaisseaux arches de classe SSFS Sillage



  • Propulsion : Métrique d'Alcubierre
  • PV : 18/18
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 0
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 240
  • Blindages : 180
  • Contre-mesures : 160 (PF antichasseurs cinétique : 80)
  • Evasion : -15
  • Aptitudes spéciales : Reste 11 Slots de construction rurale


  • Description rapide : Les vaisseaux arches de classe Sillage furent construit pour la toute première fois en 2234 lors de l'initiative Sillage. Alors que l'humanité était en proie au chaos le plus total, une secte mormone humaine rassembla les fonds et la puissance industrielle nécessaire à la construction d'une véritable armada de vaisseaux arches avec pour projet complètement fou de s'élancer pour un voyage de plusieurs siècles dans l'espace intergalactique, en direction de la galaxie d'Andromède. Leur espoir : fonder une nouvelle société dans cette galaxie, à l'abri des Xenos. Mais pour rassembler les ressources nécessaires à leur entreprise, ils déclarèrent la guerre à la fédération, car ils se mirent à piller systématiquement tout les systèmes qu'ils traversaient et à récupérer toutes les ressources rapidement accessible. L'initiative Sillage fut finalement vaincue en 2236 lorsque les 420eme, 805eme et 106eme flottes de la Fédération acculèrent leur convoi dans le système Upsilon Derylion. Face à quatre vingt dix cuirassés fédéraux, et le double de croiseurs, l'armada Sillage fut intégralement détruite, avec tout ceux qui avaient cru en leur projet, causant plus de 18 millions de morts et 3 millions de disparus. Toutefois, les vaisseaux de classe Sillage furent dès lors fréquemment produits dans les systèmes humains, afin, notamment, d'envoyer des colons dans d'autres galaxie à l'aide des phaseurs quantiques.
  • Coût en points de flotte : 50
  • Coût en IC : 328
  • Composition :

    • 2 Stations spatiales dotées de 5 Bases militaires pour supporter l'équipement de vol.
    • 4 Ensembles de deux antennes de panneaux solaires Arcturus stellar impact (ASI-4) (Panneaux solaires)
    • 1 Générateur à métrique d'alcubierre (MFS Benevides Transfert)
    • 3 Quintuples propulseurs Akria Stellar Drive 100 GN (Propulseurs 5 (x15, pour le cas ou c'est pas clair))
    • 12 Générateurs de barrières cinétiques Sci-Rekk Scaldron (Déflecteurs 5)
    • 12 Blindages de 6 cm Taim&Dolkin Metlaworks (Blindages 5)
    • 16 Canons d'attaque rapide Fedarms CIWS 800 (CME 5)




_________________
World by World, we will build an Empire.


Dernière édition par Fate le Jeu 13 Avr - 13:49, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie   Mar 4 Avr - 12:23

Cargos


Vaisseaux miniers SSFS Last hope



  • Propulsion : Métrique d'Alcubierre
  • PV : 2/2
  • PF Conventionnelle : 40
  • PF Cinétique : 0
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 40
  • Blindages : 30
  • Contre-mesures : 0
  • Evasion : 26
  • Aptitudes spéciales : Mines 6 unités de ressources minérales par tour (pas de gaz), peut transporter jusqu'à deux unités de ressources.


  • Description rapide : Conçus pendant l’épisode du projet « Sillage » pour ravitailler la flotte de vaisseaux arches « de la dernière chance », les vaisseaux miniers de classe Last Hope, ont par la suite été copiés par les chantiers spatiaux de la Fédération afin, notamment, de pouvoir continuer à exploiter les champs d’astéroïdes indispensables au remplacement des vaisseaux de guerre perdus sur le front. Ils sont très efficaces et versatiles et appréciés de tous les mondes de la bordure extérieure pour leurs besoins logistiques.
  • Coût en points de flotte :

    • Vaisseau minier : 10 points


  • Coût en IC : 51
  • Composition :

    • Vaisseaux cargo Mk I
    • 1 Ensemble de deux antennes de panneaux solaires Arcturus Stellar Impact- 4 (ASI-4)
    • 1 Générateur à Métrique d’Alcubierre (O.R.E. Starchaser)
    • 8 Propulseurs cryogéniques D.S.S.M. Ltd K-7 (Rang 5)
    • 2 Artillerie conventionnelle de 70 cm à compensateurs inertiels. Mdle Caspadene Armory 225 (Rang 10)
    • 2 Générateurs de barrières cinétiques TM-103 H. Ltd. (Rang 5)
    • 2 Revêtements de blindage céramique D.S.S.M. Ltd 128 cm (Rang 5)
    • 2 Lasers de minage O.R.E. Mark III
    • 2 Soutes de transport





Cargo de fret de classe FTSS Solar Beam



  • Propulsion : Métrique d'Alcubierre
  • PV : 2/2
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 0
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 40
  • Blindages : 0
  • Contre-mesures : 0
  • Evasion : 0
  • Aptitudes spéciales : Transporte jusqu'à 10 unités de ressources


  • Description rapide : Les versatiles Cargos de classe FTSS Solar Beam ont déjà plus de quatre cent ans, mais ils constituent encore aujourd’hui la majeure partie des flottes commerciales privées comme publiques de la Fédération. En effet, si cet appareil n’est pas particulièrement bien armé, et globalement bien incapable de se défendre contre des appareils de classe militaire, il n’en reste pas moins suffisamment rapide et imposant en termes de capacités de transport pour être très apprécié de la flotte pour ses besoins logistiques. Et puis, il faut bien ajouter qu’avec la guerre contre les Xenos mobilisant toutes les ressources économiques de l’humanité, la conception d’un nouvel appareil de transport civil n’a jamais été une priorité.
  • Coût en points de flotte : Dans un souci de simplification, on ne montrera pas ici la version transport de troupe de ce cargo. Mais on comprend aisément que les soutes de transports ont été remplacées par des soutes pressurisées (5 soutes pressurisées transportent une pop).

    • Vaisseau de réfugié : 2 points (transporte deux Pops)
    • Vaisseau de colonisation : 5 points (transporte une pop et cinq CI)
    • Transport de matériel : 10 points (transporte 10 CI)
    • Transport de ravitaillement : 10 points (augmente de 5 ans la durée du ravitaillement de la flotte)
    • Montage de station : 20 points (transporte les pièces nécéssaires à la construction d’une station spatiale de huit slots)
    • Transport de troupes : 10 points (transporte 10 divisions d'infanterie de rang 5)


  • Coût en IC : 37
  • Composition :

    • 1 châssis de vaisseau cargo Mk I
    • 1 Ensemble de deux antennes de panneaux solaires Arcturus Stellar Impact- 4 (ASI-4)
    • 1 Générateur à Métrique d’Alcubierre (MFS Benevides Transfert)
    • 6 Propulseurs cryogéniques MFS Charybis-3 (Rang 5)
    • 10 modules de soute cargo (ou pressurisée)
    • 2 Générateurs de barrières cinétiques TM-103 H. Ltd. (Rang 5)




_________________
World by World, we will build an Empire.


Dernière édition par Fate le Sam 15 Avr - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie   Mar 4 Avr - 12:59

Vaisseaux d'attaque


Chasseur léger Mars Federal Shipyards SF-296



  • Propulsion : Aucune
  • PV : 6/6
  • PF Conventionnelle : 40
  • PF Cinétique : 0
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 15
  • Boucliers : 0
  • Blindages : 12
  • Contre-mesures : 42 (PF Antichasse cinétique : 21)
  • Evasion : 22
  • Aptitudes spéciales : Invulnérable à la PF cinétique ou energétique, +1 relance aux armes lance-missiles.


  • Description rapide : Ces chasseurs très rapides sont les tous derniers des Mars Federal Shipyards (MFS). Ou plutôt de ce qu’il en reste en l’an 4296. Mais les succursales de la bordure des chantiers de mars, les ont produits à très grande échelle pour remplacer les pertes colossales causées par la guerre. Et les autres sociétés navales de la Fédération ont lancé une importante production sous licence de ces vaisseaux. Armés de trois canons cinétiques à tir rapide sous le ventre de l’appareil et au bout de ses ailes, et de huit missiles Sidewinder 4 spécialisés dans le combat anti-aérien, la vélocité et la capacité d’interception du SF-296 en a fait, en quatre ans, le cauchemar de la flotte Xenos, qui est totalement incapable de l’atteindre (les humains ayant vite compris que leur compréhension de la technologie des boucliers est bien trop faible pour rivaliser avec les armes Xenos, se sont rapidement reportés sur leurs capacités d’évasion). Hélas, les portes-astronefs humains, trop petits, et l’arrivée de cet appareil à la toute fin de la guerre l’ont rendu totalement insuffisant à une inversion éventuelle de la tendance …
  • Coût en points de flotte :

    • Gratuit ! Compris dans le prix des croiseurs qui le transportent.


  • Coût en IC : 13
  • Composition :

    • Chasseurs légers Mk I
    • 2 Propulseurs cryogéniques MFS Charybis-3 (Rang 5)
    • 3 CAM à tir rapide MFS Hellfire de 32 mm (CME Rang 7)
    • 8 missiles Sidewinder 4 (1 lance-missile Rang 5)
    • 1 Blindage léger MFS 12 cm (Rang 4)





Bombardiers MFS SB-130 Condor



  • Propulsion : Métrique d'Alcubierre
  • PV : 9/9
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 0
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 45
  • Boucliers : 40
  • Blindages : 24
  • Contre-mesures : 14 (PF Antichasse cinétique : 7)
  • Evasion : 9
  • Aptitudes spéciales : Invulnérable à la PF cinétique et énergétique, +1 relance en cas d'échec pour les armes missiles, La postcombustion augmente l’évasion du vaisseau de 50% pendant un tour.


  • Description rapide : Les Bombardiers Condors sont de vieux appareils, qui correspondent encore à l’ancienne philosophie de défense de la Fédération : contre l’arsenal Xenos, démultiplier les barrières d’énergie. Cela n’a jamais vraiment bien fonctionné, mais sur ces bombardiers, il n’était pas vraiment possible d’imaginer une autre solution défensive si l’on voulait les rendre efficaces contre les croiseurs qu’ils sont supposés détruire. Ainsi, pour générer la puissance nécessaire à l’alimentation de ces barrières, les « ailes » du bombardier sont littéralement entièrement couvertes de panneaux solaires !
  • Coût en points de flotte : Compris dans le coût des vaisseaux lourds
  • Coût en IC : 25
  • Composition :

    • Bombardiers Mk I
    • 2 Propulseurs cryogéniques MFS Charybis-3 (Rang 5)
    • 16 Missiles Doomgiver (2 lance-missile rang 5)
    • 1 Soute à bombe à fusion (1 lance-missile rang 5)
    • 2 Générateurs de barrières cinétiques TM-103 H. Ltd. (Rang 5)
    • 1 CAM à tir rapide MFS Hellfire de 32 mm (CME Rang 7)
    • 6 Panneaux solaires MFS Solararray 5 (1x panneaux solaires)
    • 1 Afterburner MFS Impact Drive mark I (1x Postcombustion)
    • 2 Blindage léger MFS 12 cm (Rang 4)





Corvette de classe UEFS Snake



  • Propulsion : Métrique d'Alcubierre
  • PV : 2/2
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 0
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 20
  • Blindages : 12
  • Contre-mesures : 42 (PF Antichasse cinétique : 21)
  • Evasion : 25
  • Aptitudes spéciales : Invulnérable à la PF cinétique et énergétique


  • Description rapide : La corvette d’interception rapide UEFS Snake est également un tout dernier né de la flotte Fédérale puisque lorsque votre flotte a quitté la voie lactée, on estimait les effectifs totaux de ce modèle de vaisseau à travers la galaxie à environ six mille appareils. Elles ont été conçues pour être le fer de lance des attaques aériennes de la Fédération, volant aux cœurs des formations de SF-296, afin d’ouvrir la voie aux Condors vers les croiseurs Xenos. Relativement agiles et rapides, littéralement couvertes de tourelles de défense de point, elles bombardent leur environnement directe de leurs CIWS à accélération magnétique et sont littéralement invulnérables aux missiles. Ou presque …
  • Coût en points de flotte : 3
  • Coût en IC : 24
  • Composition :
    • Corvette Mk I
    • 1 Générateur à Métrique d’Alcubierre (MFS Benevides Transfert M-Class)
    • 6 Panneaux solaires MFS Solararray 5 (1x panneaux solaires)
    • 3 Propulseurs cryogéniques MFS Charybis-3 (Rang 5)
    • 1 Générateurs de barrières cinétiques TM-103 H. Ltd. (Rang 5)
    • 1 Blindage léger MFS 12 cm (Rang 4)
    • 9 CAM CIWS de 22 mm MFS LAECM-5 (3 CME Rang 7)


_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie   Mar 4 Avr - 14:03

Vaisseaux écrans


Destroyers de classe UEFS Azincourt



  • Propulsion : Métrique d'alcubierre
  • PV : 3/3
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 138
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 45
  • Boucliers : 45
  • Blindages : 80
  • Contre-mesures : 60 (PF Antichasse cinétique : 30)
  • Evasion : 33
  • Aptitudes spéciales : Vaisseau écran, Coup critique aux armes cinétiques : jetez un D6 supplémentaire. Sur 6, un module ennemi est détruit, Missiles : +1 relance en cas d'échec, Architecture coaxiale : +1 dé supplémentaire


  • Description rapide : La classe Azincourt est la dernière-née des chantiers de Mars, commandée à raison de dix-huit bâtiments à l’origine par la République Terrienne Unie de Perseï, elle se popularisa très vite grâce à l’action d’éclat de l’Azincourt, de l’Anzio, et du Trafalgar lors du siège de Caspadene. Si la planète tomba pendant la bataille, et l’Azincourt connu un sort funeste en fonçant à pleine puissance sur la passerelle d’un cuirassé Xenos, ces trois destroyers remontèrent toutefois la ligne de bataille sans être repérés, et surprirent l’ensemble des équipages Xenos en détruisant un par un sept croiseurs et deux croiseurs de bataille de la flotte assiégeante. Toutefois, leurs équipages héroïques, arrivés à court de munitions, et leurs vaisseaux étant gravement endommagés à la suite de cette action d’éclat, durent battre en retraite. L’Azincourt fonça sur le Garl Bloner, vaisseau amiral de la flotte ennemie qui était parvenu à isoler les trois destroyers et les criblait de tirs de son artillerie secondaire, et détruisit ainsi la passerelle du cuirassé. Si le bâtiment ne fut pas détruit, le temps que le commandement du vaisseau soit transféré aux systèmes secondaire, et l’Anzio et le Trafalgar avaient pu quitter le champ d’action du puits gravitationnel, faire le bond PRL et se mettre à l’abri. L’héroïsme de ces trois destroyers popularisa la classe Azincourt, et plus de quatre cent appareils furent par la suite commandés dans toute la bordure extérieure.
  • Coût en points de flotte : 7 points de flotte
  • Coût en IC : 61
  • Composition :

    • Destroyer Mk II
    • 18 Panneaux solaires MfS Solararray 6 répartis en deux "voiles" de 9 panneaux (2 panneaux solaires)
    • 1 Générateur à métrique d'alcubierre
    • 1 CAM coaxial de 224 cm MFS Coilgun (Rang 1)
    • 3 Lances-missiles Sidewinder-4 (Rang 5)
    • 2 tourelles de canons à accélération magnétique bitubes de 125 mm (Rang 7)
    • 1 Propulseur cryogénique octotuyères Starlifter 1200 Kn (4 propulseurs Rang 7)
    • 4 Générateurs de barrières cinétiques Arcturus Energyworks DC-20 (Rang 5)
    • 12 canons de défense localisée CIWS Earth Avionics Systems (EAS) Mauler-I (4 CME Rang 5)
    • 4 Blindage léger MFS 22 cm (Rang 5)
    • 1 architecture coaxiale





Frégate d'escorte de classe UEFS Hattin



  • Propulsion : Métrique d'Alcubierre
  • PV : 3/3
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 30
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 60
  • Blindages : 45
  • Contre-mesures : 60 (PF Antichasse cinétique : 30)
  • Evasion : 40
  • Aptitudes spéciales : Vaisseaux écrans, Arme cinétiques : lors d'un coup critique, jetez un D6, sur 6, un module ennemi est détruit, Transporte une escadrille de chasseurs MFS SF-296, fixés à des ports de dockage sur la coque.


  • Description rapide : La frégate de classe Hattin est un ancien modèle que personne n’a jamais vraiment jugé utile de remplacer. En effet, très rapide, armée de puissantes contre-mesures pour tenir les missiles ennemis à distance, équipée d’importantes armes anti-chasseurs et d’une puissance de feu respectable en matière d’artillerie lourde, la classe Hattin offrait déjà des options de contrôles des nuées de chasseurs Xenos jugées suffisantes. Restait à présent à conquérir la supériorité aérienne. C'est la raison pour laquelle les dernières versions de la classe Hattin, et les versions réarmées, ont perdu deux de leurs systèmes CIWS au profit d'un nouvel ensemble de panneaux solaires, et de ports de dockages pour y fixer une escadrille de chasseurs SF-296.
  • Coût en points de flotte : 5
  • Coût en IC : 48 (+ l'escadrille de chasseurs)
  • Composition :

    • Frégate Mk I
    • 18 Panneaux solaires MfS Solararray 6 répartis en deux "voiles" de 9 panneaux (2 panneaux solaires)
    • 1 Générateur à métrique d'alcubierre
    • 2 tourelles de canons à accélération magnétique bitubes de 96 mm (Rang 5)
    • 1 Propulseur cryogénique octotuyères Starlifter 1200 Kn (4 propulseurs Rang 7) (versions réarmées. Les anciennes versions étaient dotées d'un propulseur de rang 5)
    • 3 Générateurs de barrières cinétiques Arcturus Energyworks DC-20 (Rang 5)
    • 18 canons de défense localisée CIWS Earth Avionics Systems (EAS) Mauler-I (6 CME Rang 5)
    • 4 Blindage léger MFS 22 cm (Rang 5)
    • 12 Ports de dockage MFS EasyDock S1 (Hangar de chasse léger)





Frégate modifiée de classe "Awfull"



  • Propulsion : Métrique d'Alcubierre
  • PV : 2/2
  • PF Conventionnelle : 20
  • PF Cinétique : 30
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 40
  • Blindages : 30
  • Contre-mesures : 40 (PF Antichasse cinétique : 20)
  • Evasion : 26
  • Aptitudes spéciales : Arme cinétique : Lors d'un coup critique, jetez un D6. Sur 6, un module ennemi est détruit. Navettes d'abordage : permet d'aborder un vaisseau ennemi avec 2D6.


  • Description rapide : Les frégates de classe Affreux étaient des vaisseaux civils il y a bien longtemps. Mais les pirates de tout acabit et toute origine leurs ont collé de gros propulseurs à l'arrière pour aller plus vite, ajouté quelques armes, et quelques ports de dockage dotés de pods d'abordage, et voila le travail ! Vous n'avez plus un transport, mais une frégate d'abordage. Bon. Elle n'est pas super rapide, et elle ne tiendra que moyennement la distance contre n'importe quel vaisseau militaire. Mais pour capturer des cargos ou des vaisseaux miniers, elle fait le travail. Et puis, ces frégates ont un atout : elles sont les seules à pouvoir aborder des vaisseaux ! Bon, il faut dire aussi qu'il n'y a que les pirates qui soient suffisamment fous pour lancer par un accélérateur magnétique, des pods chargés de douze êtres vivants sur un vaisseau, pour en perforer la coque et débarquer une équipe de spationaute au complet à bord.
  • Coût en points de flotte : 3
  • Coût en IC : 52
  • Composition :

    • 1 Ensemble de deux antennes de panneaux solaires Arcturus Stellar Impact- 4 (ASI-4)
    • 1 Générateur à Métrique d’Alcubierre (O.R.E. Starchaser)
    • 2 tourelles de canons à accélération magnétique bitubes de 96 mm (Rang 5)
    • 1 Artillerie conventionnelle de 70 cm à compensateurs inertiels. Mdle Caspadene Armory 225 (Rang 10)
    • 6 Propulseurs cryogéniques D.S.S.M. Ltd K-7 (Rang 5)
    • 2 Générateurs de barrières cinétiques TM-103 H. Ltd. (Rang 5)
    • 2 Revêtements de blindage céramique D.S.S.M. Ltd 128 mm (Rang 5)
    • 4 Canons d'attaque rapide Fedarms CIWS 800 (CME 5)

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie   Mar 4 Avr - 17:53

Vaisseaux écrans - Croiseurs


Croiseurs légers UEFS New York



  • Propulsion : Métrique d'alcubierre
  • PV : 5/5
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 180
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 126
  • Boucliers : 112
  • Blindages : 84
  • Contre-mesures : 84 (PF Antichasse cinétique : 42)
  • Evasion : 35
  • Aptitudes spéciales : Vaisseau écran, Coup critique aux armes cinétiques : jetez un D6 supplémentaire. Sur 6, un module ennemi est détruit, Missiles : +1 relance en cas d'échec, Architecture coaxiale : +1 dé supplémentaire, Embarque une escadrille de chasseurs SF-296 Hawk


  • Description rapide : Fleuron de la flotte fédérale, l’UEFS New York est le tout premier croiseur de la flotte humaine doté d’un champ de force permanent : c’est-à-dire d’une bulle d’énergie qui entoure le vaisseau et le protège des agressions extérieures, une technologie Xenos. Ce n’est en effet que maintenant que la Fédération est enfin parvenue à comprendre les principes les plus élémentaires des boucliers et des armes a énergie Xenos, et les croiseurs légers de classe New York sont les premiers à être équipés de cet armement ultramoderne. Cela les rend presque plus dangereux et destructeurs que les croiseurs lourds de la Fédération … Hélas, il n’en existe qu’une poignée à travers toute la voie lactée.
  • Coût en points de flotte : 16 points de flotte (Les New York sont le meilleur rapport qualité prix à votre disposition !)
  • Coût en IC : 90 + L'escadron de chasseurs SF-296
  • Composition :

    • Croiseur léger Mk III
    • 1 Noyau à fusion Energyworks UF-235
    • 1 Générateur à métrique d'alcubierre
    • 1 CAM coaxial de 224 cm MFS Coilgun (Rang 1)
    • 6 Lances-missiles Sidewinder-4 (Rang 5)
    • 4 casemates de canons à accélération magnétique bitubes de 125 mm (Rang 7)
    • 1 Propulseur cryogénique quadrituyères Starlifter 1200 Kn (4 propulseurs Rang 7)
    • 1 Superbooster cryogénique Starlifter 2400 kn (1 propulseur rang 7)
    • 4 Générateurs de barrières cinétiques Arcturus Energyworks DC-24 (Rang 7)
    • 12 canons de défense localisée CIWS Earth Avionics Systems (EAS) Quadrimauler (4 CME Rang 7)
    • 4 Blindage léger MFS 30 cm (Rang 7)
    • 1 architecture coaxiale
    • 12 Ports de dockage MFS EasyDock S1 (Hangar de chasse léger)





Croiseurs lourds UEFS Nairobi



  • Propulsion : Métrique d'Alcubierre
  • PV : 5/5
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 216
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 200
  • Blindages : 60
  • Contre-mesures : 40 (PF Antichasse cinétique : 20)
  • Evasion : 9
  • Aptitudes spéciales : Vaisseaux écrans, Arme cinétiques : lors d'un coup critique, jetez un D6, sur 6, un module ennemi est détruit, +1 dé supplémentaire


  • Description rapide : Les croiseurs protégés de classe UEFS Nairobi sont de massifs croiseurs blindés qui ont longtemps offert les meilleures solutions de lutte contre les Xenos du fait de leurs blindages très épais et de leurs armes lourdes. Ils sont en revanche assez lents et très peu mobiles, mais offrent toujours une ligne constante et solide contre les Xenos. Leurs défenses imposantes leurs permettent en effet de faire face à trois, à un croiseur Xenos, ce qui, compte tenu de leurs technologies assez anciennes, est un exploit qu’il faut souligner. Fiabilité, solidité, ténacité sont les maîtres mots de ces croiseurs lourds.
  • Coût en points de flotte : 12 Points de flotte
  • Coût en IC : 89
  • Composition :

    • Croiseurs lourd Mk I
    • 1 Noyau à fusion Energyworks UF-235
    • 1 Générateur à métrique d'alcubierre
    • 1 CAM coaxial de 224 cm MFS Coilgun (Rang 1)
    • 8 tourelles de canons à accélération magnétique bitubes de 96 mm (Rang 5)
    • 2 Propulseur cryogénique trituyères Starlifter 800 Kn (6 propulseurs Rang 5)
    • 10 Générateurs de barrières cinétiques Arcturus Energyworks DC-20 (Rang 5)
    • 4 canons de défense localisée CIWS Earth Avionics Systems (EAS) Mauler-I (6 CME Rang 5)
    • 4 Blindage léger MFS 22 cm (Rang 5)
    • 1 Architecture coaxiale




_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie   Mar 4 Avr - 20:10

Vaisseaux capitaux


Croiseurs de bataille UEFS Caspadene



  • Propulsion : Métrique d'alcubierre
  • PV : 6/6
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 180
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 160
  • Blindages : 60
  • Contre-mesures : 40 (PF Antichasse cinétique : 20)
  • Evasion : 50
  • Aptitudes spéciales : Vaisseau capital, Coup critique aux armes cinétiques : jetez un D6 supplémentaire. Sur 6, un module ennemi est détruit, Architecture en tourelle : +1 relance gratuite, +1 dé d'assurance, +1 Attaque supplémentaire par tours, Embarque une escadrille de chasseurs SF-296 Hawk


  • Description rapide : Si les Croiseurs de bataille de classe Caspadene font figure de grands-père de la flotte fédérale (ils étaient déjà surclassés au début de la guerre contre les Xenos), ils n’ont toutefois jamais été remplacés, pour la simple et bonne raison que la flotte fédérale avait privilégié la mise sur pied d’une flotte de portes astronefs plutôt que le remplacement de ses vieux croiseurs de bataille avant l’éclatement de la guerre contre les Xenos. Par la suite, la vitesse à laquelle la flotte fédérale perdait ses vaisseaux capitaux força l’humanité à travailler sur la mise sur pied massive de bâtiments plus légers, ou plus lourd, mais on ne trouva dans tous les cas, plus le temps pour se consacrer à la conception d’un nouveau modèle de cuirassé de poche de tonnage intermédiaire. Pourtant, après la chute du secteur Sirius et de la Couronne, la disparition des puissants chantiers de Mars, d’Antarès, d’Eridani, de Curonia et d’Arcturus força presque immédiatement l’Etat-major a réenvisagé l’utilisation de bâtiments de tonnage intermédiaire, puisque la production de cuirassés ne pourrait plus être entreprise avec la même vigueur dans les mondes de la bordure. Produire une nouvelle gamme de croiseurs de batailles dotés de canons coaxiaux aurait toutefois été trop coûteux, aussi choisit-on plutôt de renvoyer les classes Nairobi de la flotte dans les chantiers spatiaux afin d’augmenter le calibre de leurs tourelles, de moderniser leur armement anti-aérien, et de réétudier leurs blindages pour les rendre aptes au combat. Il résultat de ces modifications, une multitude de croiseurs de batailles aux dispositions différentes en fonction des chantiers ou ils furent achevés. Mais la plus efficace de toute reste ce modèle-ci. Armé de six tourelles de deux canons à accélération magnétique de 70 centimètres (trois dorsales, trois ventrales), et de 27 CAM point défense, doté également de moteur de toute dernière génération, ces croiseurs de batailles allient robustesse, vitesse, et maniabilité avec puissance de feu pour placer, avec une précision démoniaque leurs obus de 70 au cœur des formations ennemies. Et ils se montrèrent suffisamment convaincant au front pour que les officiers et équipages de l’UEF les surnomment les « Little Cassy ».
  • Coût en points de flotte : 22 points de flotte
  • Coût en IC : 102 + L'escadron de chasseurs SF-296
  • Composition :

    • Croiseur de bataille Mk I
    • 1 Noyau à fusion Energyworks UF-235
    • 1 Générateur à métrique d'alcubierre
    • 12 canons à acceleration magnétique jumelés de 70 cm montés en tourelles bitubes (Rang 7)
    • 2 Propulseur cryogénique quadrituyères Starlifter 1200 Kn (4 propulseurs Rang 7)
    • 6 Générateurs de barrières cinétiques Arcturus Energyworks DC-20 (Rang 5)
    • 27 canons de défense localisée CIWS Earth Avionics Systems (EAS) Trimauler (4 CME Rang 5)
    • 3 Blindage léger MFS 22 cm (Rang 5)
    • 1 architecture en tourelle
    • 12 Ports de dockage MFS EasyDock S1 (Hangar de chasse léger)



Cuirassés de classe UEFS Atlas


  • Propulsion : Métrique d'alcubierre
  • PV : 8/8
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 408
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 60
  • Boucliers : 420
  • Blindages : 60
  • Contre-mesures : 40 (PF Antichasse cinétique : 20)
  • Evasion : -8
  • Aptitudes spéciales : Vaisseau capital, Coup critique aux armes cinétiques : jetez un D6 supplémentaire. Sur 6, un module ennemi est détruit, Architecture coaxiale : +1 supplémentaire, Missiles : +1 Relance gratuite
  • Description rapide : La gamme de cuirassé UEFS Atlas est un vieux modèle de la fédération qui faisait pourtant office de bâtiment dernier cri au tout début de la guerre contre les Xenos. Ces imposants mastodontes de 1,8 kilomètres de long, armés de trois canons coaxiaux et doté de puissantes barrières cinétiques pour leur permette d’encaisser les tirs des vaisseaux Sceldaroniens et Telaari étaient à l’époque suffisamment puissants pour installer un blocus dans l’orbite haute des mondes ennemis, en mesure de paralyser totalement leur commerce. La Fédération comptait d’ailleurs avant tout sur ses puissantes flottes de cuirassés pour triompher de ses ennemis. Pensez donc : avant la guerre contre les Xenos, prêt de 25 000 de ces monstres arpentaient la galaxie et y maintenaient l’ordre. Il y avait, dans la flotte terrienne, un cuirassé de classe Atlas pour deux croiseurs, lourds ou légers ! Pourtant, lorsque l’invasion Xenos éclata, les flottes de cuirassés fédérales, furent balayées en quelques instants par les puissantes lances à particules Xenos, qui avaient le pouvoir de les couper en deux. Les défaites s’enchaînaient et la Fédération ne comprenait pas comment son maître atout pouvait être aussi aisément vaincu par l’armada ennemie. Ce n’est qu’après la chute de la couronne et du secteur Sirius qu’elle se prit enfin à construire des croiseurs légers et des chasseurs, qui parvinrent à ralentir l’avance des Xenos bien plus efficacement. Mais les cuirassés de classe Atlas n’avaient pas dit leur dernier mot. Profitant de ce répit, la Fédération les réequipa de nouveaux blindages derniers cri, et remplaça leurs armes. Ce qui donna ces véritables Dinosaures, encore plus lent que les précédents, mais étant, cette fois, en mesure d’arrêter les tirs d’une lance à particule, grâce à leurs puissants boucliers de dernière génération.
  • Coût en points de flotte : 30 points de flotte
  • Coût en IC : 148
  • Composition :
    • Cuirassés Mk I
    • 1 Noyau à fusion Energyworks UF-235
    • 1 Générateur à métrique d'alcubierre
    • 8 canons à acceleration magnétique jumelés de 126 mm montés en tourelles bitubes (Rang 5)
    • 3 CAM coaxiaux de 224 cm MFS Coilgun (3 CAM rang 1)
    • 4 Lances-missiles Sidewinder-4 (Rang 5)
    • 1 Propulseur cryogénique quadrituyères Starlifter 1200 Kn (4 propulseurs Rang 7)
    • 3 Propulseur cryogénique Starlifter 1600 Kn (3 propulseurs rang 7)
    • 15 Générateurs de barrières cinétiques Arcturus Energyworks DC-20 (Rang 7)
    • 12 canons de défense localisée CIWS Earth Avionics Systems (EAS) Trimauler (CME Rang 5)
    • 4 Blindage léger MFS 22 cm (Rang 5)
    • 3 architecture coaxiales


Porte-astronefs légers UEFS Everest


  • Propulsion : Métrique d'alcubierre
  • PV : 6/6
  • PF Conventionnelle : 0
  • PF Cinétique : 60
  • PF Energie : 0
  • PF Explosive : 0
  • Boucliers : 224
  • Blindages : 60
  • Contre-mesures : 100 (PF Antichasse cinétique : 50)
  • Evasion : 20
  • Aptitudes spéciales : Vaisseau capital, Coup critique aux armes cinétiques : jetez un D6 supplémentaire. Sur 6, un module ennemi est détruit, Missiles : +1 Relance gratuite, Embarque 2 escadrilles de chasseurs SF-296, Embarque 2 escadrilles de Bombardiers SB-130
  • Description rapide : Les prototypes de porte-astronefs de classe Everest étaient extrèmement peu nombreux au début de la guerre Xenos : moins d'une centaine dans toute la voie lactée. Et hélas, au terme du combat, il est clairement apparu que les dispositifs de décollage et d'atterrissage de la Fédération n'étaient pas assez sophistiqués pour que ces vaisseaux soient réellement intéressants au combat. Cependant, ils sont encore présent dans les flottes fédérales aujourd'hui, car ils transportent des astronefs largués en haute altitude en orbite des planètes afin de couvrir l'attaque au sol.
  • Coût en points de flotte : 26 points de flotte
  • Coût en IC : 102 (+ les escadrilles de chasseurs)
  • Composition :
    • Porte astronefs légers Mk I
    • 1 Noyau à fusion Energyworks UF-235
    • 1 Générateur à métrique d'alcubierre
    • 4 canons à acceleration magnétique de 126 mm montés en tourelles (Rang 5)
    • 6 Propulseur cryogénique Starlifter 1600 Kn (3 propulseurs rang 7)
    • 8 Générateurs de barrières cinétiques Arcturus Energyworks DC-20 (Rang 7)
    • 10 canons de défense localisée CIWS Earth Avionics Systems (EAS) Trimauler (CME Rang 5)
    • 4 Blindage léger MFS 22 cm (Rang 5)
    • 4 ponts de décollages et d'atterrissage à sas étanches (fabrication MFS)

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Fate
Admin
avatar

Messages : 1434
Date d'inscription : 21/10/2010

MessageSujet: Re: Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie   Jeu 6 Avr - 10:27

Information relatives aux dénominations

Préfixes :
  • UEFS : United Earth Forces Ship. Dénomination des vaisseaux de guerre de la Fédération.
  • FTSS : Federal Trade Star Ship. Dénomination des vaisseaux civils de la Fédération.
  • SSFS : Sillage Stellar Fleet Ship. Dénomination des vaisseaux de l'initiative Sillage. Cette dénomination a disparu aujourd'hui. Les vaisseaux arches et miniers les plus utilisés dans la galaxie, bien que tirés de la Flotte Sillage, portent tous le préfixe FTSS.
Noms :
  • Corvette : Nommées d'après des espèces animales ou végétales vivantes ou disparues de la Terre. En dépit du fait que cela fasse toujours 10 millions de noms possibles. Au bas mot. Les doublons sont nombreux pour les vaisseaux de cette classe, mais rarement présent au sein des mêmes flottes. On ajoute alors simplement un numéro derrière le nom du vaisseau. Par exemple "Wolf II".
  • Destroyers et frégates : Nommés d'après de grande batailles de l'histoire de l'humanité. Les multiples petits conflits qui ont parcourut la galaxie lors de son unification assurent qu'il y ai suffisamment de noms possibles pour éviter les doublons. D'autant que les frégates et destroyers étaient très peu utilisés dans la Fédération jusque très récemment.
  • Croiseurs : Toujours nommés d'après des noms de villes Fédérales.
  • Croiseurs de bataille : Toujours nommés d'après des noms de planètes de la Fédération. (Quelques exemples : Attique Bêta, Arcturus, Antarès, Beltegeuse, Borlonn's Frontier, Calelle, Corduba, Caspadene, Curonia, Caldaria, Derylion, Espilon Eridani, Erynye, Felderon, Geryonn, Hadrianus, Iota Antilae, Janus Secundus, Kudan, Lallande V, Mars, Naespene, Orania, Pelsk, Qurodan, Reliminn, Sahara, Taranis, Uv Ceti, Verylion, Warland, Xanadu, Ytzcali, Zeta Cracovia.
  • Cuirassés et porte-astronefs : Nommés d'après des chaînes de montagnes, sommets ou autres reliefs de l'ensemble du territoire fédéral.

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Liste des vaisseaux de la Fédération Terrienne Unie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sondage n°1 : votre joueur de la génération des miracles preféré ?
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» Liste d'armée gobelines en 750 points
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» tuto haradrim, opération désert

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Pages Indispensables :: Nouveaux joueurs-
Sauter vers: