Partagez | 
 

 Début du Voyage pour le peuple élu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kindokoku

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Début du Voyage pour le peuple élu.   Dim 29 Mai - 18:31



   

PNJ : Eckart Vespillo von Kreig
   
Date de Naissance :2 Mars 4268
   Sexe : Masculin
   Profession : Suprême Kaiser du Kaiserreich d'Apophis
   Nationalité : Apophissite
   Race : Humain

   
   

   


Système Alpha Inanis, 1 Juin 4300


Le KKA Ehrgeiz, fierté de la flotte apophissite, s'extirpa du trou noir en une puissante poussée de son large accélérateur magnétique de plasma, rapidement suivit par le seul survivant armé, le KKA Barbarossa. Aussitôt, l'équipe s'activa frénétiquement sur la passerelle de commandement, obéissant aux ordres vociférés par le capitaine du vaisseau : l'Hauptmann Einrich Avitus Söbhelkein. L'officier de navigation, l'Oberleutnant Ziebelhund, éloigna rapidement l'imposant bâtiment jusqu'à une distance suffisamment importante afin de ne pas subir une trop forte attraction. Puis le Stabswachtmeister Pöhn, chargé des opérations techniques, déploya les panneaux solaires afin de recharger au maximum les batteries alimentant le moteur et les systèmes secondaires. Profitant de ce répit, le Leutnant Unföld, ingénieur en chef du vaisseau, vérifia l'intégrité du bâtiment et mena ses hommes jusqu'aux zones pouvant éventuellement poser problème.

Le Suprême Kaiser Eckart Vesillo von Kreig surveillait les activités de ses hommes d'un œil distrait, tout en buvant avec modération un verre d'alcool originaire d'Apophis et apparenté à la vodka. Il plongea sa main dans sa veste et sortit d'une poche intérieur un petit étui en or gravé d'où il extirpa précautionneusement une cigarette qu'il porta à sa bouche. Aussitôt, un homme entre deux âges et se tenant droit debout à côté du trône du Kaiser, se pencha et alluma la clope de son supérieur à l'aide d'un modeste briquet en fer. C'était le Kommissar Ulrik Caecus von Külnig, l'officier politique en charge de la propagande et du culte du Kaiser sur le vaisseau.

[Kommissar von Külnig] Suprême Kaiser, j'aimerai vous suggérer de prononcer un discours afin d'enflammer le cœur et l'âme de vos vaillants soldats.

[Kaiser von Kreig] Les apophissites n'ont guère besoin d'encouragement pour travailler avec dévouement, Kommissar. Nous sommes issu d'une race noble et persévérante, ne comparez pas mes fidèles avec ces chiens de la FTU.

Ulrik se redressa aussitôt et fit claquer ses bottes tout en faisant un genre de salut romain mais le poing fermé. Le Kommissar était un homme dévoué, un croyant parmi les croyants. Qu'il fusse d'accord ou non n'avait guère d'importance, un être divin avait forcément raison et ses mots faisaient loi. Cependant, le chef suprême des survivants d'Apophis éteignit sa cigarette et poursuivit :

[Kaiser von Kreig] Cependant, je souhaite souligner l'importance de nos actions. Ouvrez-moi une ligne avec les équipages de l'Ehrgeiz et du Barbarossa.

Le Kommissar relaya aussitôt les ordres d'une voix n'autorisant aucun compromis. L'officier en charge des communications s'activa avec le zèle du fanatique et bien vite, les paroles du Suprême Kaiser furent relayées à tous les apophissites du système. La voix d'Eckart Vespillo von Kreig était grave et puissante. Il exagérait fortement ses intonations afin de renforcer l'effet de son discours et ainsi donner plus de poids à ses mots.

[Kaiser von Kreig] Aujourd'hui, nous assistons à la fin de la FTU. La fin d'un régime qui engendre le désordre et encourage la faiblesse. En ce moment même, dans un système lointain, par-delà cet imposant trou noir que nous avons courageusement traversé, les forces de la FTU mentent à la galaxie tandis qu'elles supportent secrètement les répugnants Xénos. Sous couvert de leur fausse guerre, ces traitres à leur race ont conspiré avec les envahisseurs afin de détruire notre chère planète-mère : la Glorieuse Apophis. Les pontes de cette Fédération de lâches ne supportaient pas notre résistance acharnée face à l'incarnation même du mal et du chaos...

Le Suprême Kaiser fit une pause de quelques secondes, comme pour volontairement appesantir l'atmosphère. Ce qui n'était pas compliqué, les derniers survivants avaient tous assisté à la destruction de leur planète, sans savoir qu'elle avait été causée par les membres de la dynastie qu'il vénérait.

[Kaiser von Kreig] Mais malgré leurs machinations, en dépit de leurs complots, et face à des forces un milliard de fois plus importantes, nous avons prévalu ! Car en vérité je vous le dis mes enfants, tous les hommes ne sont pas nés égaux. Nous sommes issus de la douleur et de la souffrance... Le malheur nous a transformé. Sous un tapis de bombes et de cadavres, nous nous sommes élevés, nos corps et nos âmes transcendant, tandis que les valeurs du courage et de la persévérance imprégnèrent nos esprits. Nous ne sommes plus humains, nous n'appartenons plus à cette race de couards et de traitres ! Nous nous sommes affranchis de nos faiblesses pour devenir des parangons de nos idéaux ! Nous sommes parvenu à un nouveau sommet de l'évolution, meilleurs en tout point à ces honteuses créations de l'univers ! Nous sommes une race supérieure, les nouveaux dieux de ce que les faibles appellent New Eden ! Nous sommes les enfants de la dévastation, les fils d'Apophis, les souvenirs bien vivants d'un monde maudit ! Nous sommes les Apophissites ! KRIEG HAIL !

Aussitôt, les deux vaisseaux vibrèrent quand l'intégralité des équipages reprirent en cœur les deux derniers mots du Kaiser. Certains, trop émus par les paroles de celui qu'ils voyaient comme un dieu, durent même essuyer un flot de larmes leur encombrant la vue. Eckart ne put s'empêcher de laisser un mince sourire s'échapper de ses lèvres tandis qu'il finissait son verre et faisait signe au Kommissar von Külnig de s'approcher. Ce-dernier nettoya à l'aide d'un mouchoir son visage ruisselant et se tourna vers son divin supérieur. Puis, acquiesçant aux ordres du Kaiser, il fit établir une communication privée avec l'Oberbefehlshaber Yarrick Corvinus von Straub, le chef suprême des armées qui se trouvait alors sur le KKA Barbarossa.

[Kaiser von Kreig] Oberbefehlshaber von Straub, je vous envoie les coordonnées que nous allons suivre. Nous partirons dans vingt-quatre heures, le temps de recharger nos batteries et d'accomplir un maximum de réparations. J'ai appris que vous aviez perdu une partie de vos hommes lors de la destruction d'Apophis. Étant donné que vous commandez un vaisseau armé, je tiens à ce que vous soyez convenablement pourvu en personnel. Je vais donc faire transférer une équipe de techniciens sur votre bâtiment. Je veux également que le laboratoire scientifique du Barbarossa entre collaboration avec celui du Ehrgeiz. Le Kommissar von Külnig juge intéressant l'idée de développer le conditionnement par hypnose... Dans tous les cas, utilisez bien le temps imparti, nous nous recontacterons dans le prochain système. Krieg Hail !

Le Kaiser mit fin à la conversation et donna une suite d'ordre à son équipage. Ainsi, pas moins de soixante personnes furent extirpées des cuves cryogéniques afin d'entamer une formation d'ouvrier pour quarante d'entre-elles, et une formation de scientifique pour les vingt dernières. L'Oberleutnant Ziebelhund commença à calculer le meilleur trajet possible pour atteindre le prochain système visé et ainsi économiser au maximum l'énergie en réserve. Enfin, le laboratoire commença à suivre les directives du Kommissar et ainsi entamer des recherches sur le conditionnement par hypnose. Vingt-quatre heures plus tard, les deux vaisseaux de la flotte apophissites se dirigèrent le prochain système...

Carte du déplacement vers le prochain système (en hide):
 

Citation :
[Récapitulatif]
- 1 jour d'arrêt pour réparation et recharge des batteries.
- 1 équipe de techniciens transférées sur le Barbarossa.
- 3 équipes réveillées et en cours de formation (2 ouvriers, 1 scientifique).
- Recherches sur le conditionnement par hypnose.
- Départ pour le prochain système, arrivée le 8 juin.



Appareil : KKA Ehrgeiz
 
Équipage : 480

  • 5 Équipes de Marines Galactiques
  • 4 Équipes de Scientifiques
  • 1 Équipe d’Ingénieurs
  • 4 Équipes de Techniciens
  • 1 Équipage de Vaisseau
  • 6 Équipes d'Ouvriers
  • 3 Équipes en formation

Salles :

  • 1 Armurerie
  • 1 Atelier
  • 1 Bibliothèque génétique
  • 1 Centre de formation

    • 2 Équipes d'Ouvriers (terminé le 1er Juin 4301)
    • 1 Équipe de Scientifiques (terminé le 1er Juin 4307)

  • 1 Département d’ingénierie
  • 5 Fermes hydroponiques
  • 1 Hôpital de bord
  • 1 Laboratoire de recherche scientifique

    • Recherche sur le Conditionnement par Hypnose (commencé le 1er Juin 4300)

  • 1 Module cryogénique (9940/10000)
  • 1 Moteur warp équipé d’un phaseur quantique
  • 1 Soute (0/100)
  • 1 Supercalculateur

Ressources embarquées : /
Autonomie alimentaire : +0.2 Ressources agricoles par an


_________________
古池や
蛙飛込む
水の音
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Début du Voyage pour le peuple élu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le voyage pour Gondor
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
» Un bien grand voyage pour une si petite fille [Pv Andrew]
» Appel à l'insurrection.
» Contexte du forum

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Administration et Archives :: Archives-
Sauter vers: