Partagez | 
 

 Born to be wiiiiild!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bakunin

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 18/11/2010
Localisation : Dans ton ***

MessageSujet: Born to be wiiiiild!   Jeu 6 Juin - 21:21



Zero
Date de Naissance :As a number
Sexe : A déterminer
Profession : Idéaliste en chef
Nationalité : Bakuniene
Race : Humaine




ALLEZ ON SE RÉVEILLE BANDE DE GLANDS, ON VIENT D'ARRIVER A NOTRE NOUVELLE MAISON!

Ça, c'est ce que produisirent tous les hauts parleurs de communication publique interne du vaisseau Borderlands à peine quelques instants après que ce dernier soit apparu dans l'espace de New Eden. Avant même que les radars n'aient eut le temps de scanner quoi que ce soit, que l'on se rendait tout juste compte de là où venait d'atterrir la colonie, la suite des propos ne tardèrent guère à s’engouffrer jusqu'aux oreilles de l'ensemble de la communauté. Une communauté d'expatriés, et de marginaux, mais une communauté quand même. C'était fou ce que l'on pouvait souder les gens entre eux à force de les discriminer. Mais la plus grande surprise fut que tout cet amalgame de gens de tout bord avaient réussis à s'organiser en système étatique à peu prés fonctionnel. Après un vote universel, cette gigantesque bande d'allumés étaient parvenus à se mettre d'accord pour mettre à leur têtes plusieurs personnes parmi tant d'autres, sur la foi en leurs compétences et leur fidélité à leurs principes communs. Et c'était le plus connu d'entre eux qui était justement en train de s'exprimer à cet instant.

Alors pour commencer, nous voilà donc enfin là où on voulait aller. C'est à dire dans un endroit assez reculé pour nous donner le temps de nous préparer botter le cul de ces foutus xenos quand ils finiront par nous retomber dessus. Du coup mesdames messieurs ou les deux à la fois, je peux vous garantir qu'on ne va pas se la couler douce tout de suite, ça non! A moins que vous ne vouliez voir un xeno ou même un putain d'habitant ordinaire de par votre ancien chez-vous venir vous débarouler dans le cul avec un cadeau surprise.!

Alors on va se motiver et on va leur montrer ce dont est capable leur soi-disant lie de leur humanité, qu'on en*BIP* bien profond au passage parce que cela fait toujours plaisir.

Dés à présent, on va donc commencer à développer les industries de base nécessaires à notre survie. Qu'on ai comme ça encore quelque chose à se mettre sur le dos et à manger dans les années à venir. Ensuite on va s'armer. Afin que l'on puisse montrer à tout ce qui voudrait venir nous faire chier qu'on a de quoi se montrer accueillants.

Alors on va se bouger tous ensembles, survivre, aller de l'avant, et leur montrer à tous qu'on là pour les faire chier encore longtemps!


Ce ne fut qu’après avoir mit fin à sa communication et s'être retourné vers le reste de ses compatriotes dirigeants que le ou la dénommé Zero daigna enfin poser la question d’évidence.

Bon, et sinon, on est où?

Juste après le trou noir qui vient de nous emmener dans ce nouveau coin de l'espace. Les scans sont en cour pour identifier ce qu'il y a dans le coin.

En tout cas pas mal de débris de précédents voyageurs moins fortunés que nous sont déjà visibles.

On pourrait d'ailleurs peut être y piocher un peu de matière première, non?

En effet, cela ferait déjà un début. Et puis comme cela on pourrait voir ce qui arrive derrière nous.

Ok, on reste du coup dans le coin le temps d'y voir un peu plus clair. Du coup on va devoir d'autant plus s'armer contre ce qui pourrait sortir de là. Pour ce qui est de la protection, je propose la construction de canons électromagnétiques et de barrières cinétiques. Pour les troupes, que l'on commence déjà à former les gens. Si tout le monde peut apprendre à bien manier une arme et surtout de façon organisée au sein d'un groupe, on sera beaucoup moins vulnérables. Pour le reste des trucs chiants comme la production, la bouffe et tout ça, je vous laisse gérer, comme d'hab'.

Oui, comme d'habitude, hélas.

En même temos, heureusement, vu ce que tu y connais...

Hé, on ne m'a pas choisis pour ça ma chère. Moi je m'occupe de parler aux gens et de les défendre. C'est déjà suffisant comme boulot tu ne crois pas?

Sans doutes. En attendant, on a du pain sur la planche. Comme tu as dit, au boulot!

Et c'est du coup dans un branle-bas d’organisation d’apparence désordonnée que la nation de Bakunin fit ses premiers pas en ce monde. Il fut rapidement décidé en haut lieu de commencer à doter le "vaisseau monde" de suffisamment de dispositifs pour se subvenir à lui-même et à son augmentation naturelle de population. Ainsi des centres de production de nourriture furent mis en place, que ce soit sous forces de cultures en serres ou reproduction massives des animaux restants. L'industrie fut promulguée comme vecteur essentiel de la nation et développée dans son champs sidérurgique avant tout afin de pouvoir fournir la construction du chantier naval en parallèle, nécessaire afin de pouvoir envoyer de nouveaux vaisseaux dans l'espace. L'armement du vaisseau suivit la même logique. Pour le meilleur comme le pire!


Décisions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pride

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: Born to be wiiiiild!   Ven 7 Juin - 14:09

La Liberté, ça rend libre



La très désordonnée organisation du vaisseau Horde de la nation de Bakunin produisit assez vite ses effets. Les fermes hydroponiques furent assez facilement installé dans un coin de l'immense vaisseau. Bon bien sur le fait que les céréales et autres devait se développer avec de la lumière artificielle arrangeait pas tellement les cultures, mais bon, les capacités d'adaptations des Bakuniens firent le reste.

Ensuite on monta d'énorme chaines de productions dans un hangar tout aussi énorme, mais le pire dans tout ça, c'est que l'équipe d'à côté faisait encore plus gros dans encore plus grand. Les chaines de montages prenaient l'allure d'énormes échafaudages où on construisait un peu de façon un peu désordonné, d'un côté de l'usine sidérurgique, on faisait des plaques d'aluminium, la chaine d'a côté faisait du titane, la suivante des barres d'acier, en fait les hommes produisait un peu ce qu'il voulait, selon ce qu'on leur demandait pour une raison X ou Y, plusieurs fois, des types de l'hydroponique venaient carrément jusqu'à l'usine pour demander des plaques de tôles et distribuaient des légumes en échange, pour être sur d'avoir la plaque qu'il leur faut dans l'heure qui suivait.

Le pire c'était dans la formation de la milice, mais alors là, les types qui avait choisi de venir, venait ou repartait la plupart du temps selon leur envie, on a même trouver l'un d'eux, le 1er Classe Wright qui allait donner des coups de main au chantier, le plus souvent pendant les heures d'entrainement et parfois il emmenait ses camarades avec, donc le sergent instructeur se retrouvait comme un BIIIP tout seul pour faire le parcours du combattant réglementaire.
Le scan du système qui dut être effectuer joua lui à Captain Obvius en indiquant un seul et immense objet qui gobait tout ledit système, à savoir le trou noir et pas mal de débris autour. Quand il fallut ériger un CAM et de nouvelles barrières cinétiques, les ingénieurs Bakuniens se redirent vite compte qu'il était impossible de le faire sans provoquer une faille majeure dans l'intégrité du vaisseau qui provoquerait son explosion ou un dépressurisation massive à court terme.

Puis vint un jour, après que les équipes de fouilles ai apporté un genre de cube étrange, dont les scientifiques avaient pas encore compris a quoi il pouvaient bien être utile, les moteurs tribord du vaisseau commencèrent simplement à faiblir, puis quelques dizaines de minutes plus tard, alors qu'une enseigne courait comme une dératé pour tenter d'aller voir ce qu'il se passe en salle des machines, parce que cette dernière répondait tout simplement pas, ce fut le tour des moteurs babord, puis de toute la propulsion. Et quand l'enseigne revint au poste de commande, ce fut une annonce des plus étrange qui tomba.

[Enseigne William Sovereign] : Chef, les types de la propulsion, ils se sont tout simplement arrêté de bosser. Ils ont dit, les Bakuniens sont un peuple libre et en temps que peuple libre, on a décidé qu'aujourd'hui on prenait des congés pour alors faire un tournoi de Football en apesanteur avec les potes du chantier naval, vu qu'ils ont finis de taffer sur les navettes du vaisseau.


Conséquences:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bakunin

avatar

Messages : 39
Date d'inscription : 18/11/2010
Localisation : Dans ton ***

MessageSujet: Re: Born to be wiiiiild!   Dim 9 Juin - 21:26



Zero
Date de Naissance :As a number
Sexe : A déterminer
Profession : Idéaliste en chef
Nationalité : Bakuniene
Race : Humaine




Comment ça, ils ont fait QUOI?

Ca, ce fut la réponse naturelle de Zero lorsqu'il apprit ce que manigacaient les gars des réacteurs et du chantier naval. Ni une ni deux, il partit alors en un éclair dans les coursives, monta dans un transport rapide et se rendit sur le champs à l'endroit où on lui signala qu'avait lieu la rencontre sportive. Une fois arrivé sur les lieux, un vaste hangar dépressurisé et reconditionné en apesanteur exprès pour l'occasion, il déboula en plein milieu du match improvisé, tacla celui qui semblait être l'arbitre et en profita pour lui confisquer son sifflet, qu'il employa sur le champ histoire d'attirer un peu l'attention. Il prit alors la parole de son habituelle voix endiablée, avec toujours aux basques les services de diffusions de l'image et du son à travers les retransmetteurs de tout le vaisseau.

Alors là, ça ne va pas, mais pas du tout! C'est quoi ce bordel? Vous, vous....

Vous organisez un truc aussi amusant et vous m'invitez même pas?!

Puisque c'est comme ça, vous l'aurez voulu, on organisera désormais des rencontres régulières entre les différents services du vaisseau. Chacun aura ainsi le loisir de se confronter aux autres par ce moyen. L"organisation de cette ligue aura lieu dés demain. En attendant, changement de joueur, et que le match reprenne!


Sur ces mots, Zero prit alors séance tenante la place du joueur qu'il estima le plus fatigué et se joignit ainsi de plus belle à la partie. Alternant même sa place parmi les deux équipes, il se montra d'une habilité certaine, et ce devant les écrans, attisant l'ambiance tout autour de lui par sa seule présence. Il termina le match visiblement hors d'haleine mais content de lui.

Après cela, les mots de Zero furent suivis à la lettre et une ligue regroupant des équipes de tous les servies du vaisseau s'organisa afin que chacun puisse régulièrement s'amuser à affronter de nouveaux adversaires. Du coup, profitant de ce nouveau engouement pour ce sport sans pesanteur, Zero recruta parmi les meilleurs joueurs pour un nouveau corps d'armée en terrain 0-G, se rapprochant peut être le plus de ce que l'on connaissait sous le nom de marines galactiques. Dans le même temps, à la vue de l’impossibilité d'armer le vaisseau, la parade fut tout simplement trouvée en construisant des vaisseaux qui eux pourraient s'armer. Que le nouveau spatioport serve à quelque chose après tout. C'est ainsi dans la construction de nouveaux navires tous plus expérimentaux les uns que les autres que se lancèrent ceux du chantier naval.

Au niveau de la conception, on en oublia d'ailleurs pas le moindre du monde cet étrange cube trouvé un peu hasard et qui pour l'instant résistait aux efforts faits pour le percer à jour. Hors les bakuniens adorent les nouveaux défis et les choses incongrues. C'est donc de plus belle qu'ils se lancèrent à l’assaut de la compréhension de cette boite. Un service fut associé continuellement à sa recherche, dont les membres devaient sans cesse tourner avec ceux des autres services afin qu'à chaque fois une nouvelle personne puisse proposer ses idées et expériences étranges propres.

Mais tout cela passa pour ainsi dire inaperçu à coté de la proclamation que fit Zero à peine quelques temps après. Prenant une nouvelle fois la parole devant les systèmes de retransmissions de tout le vaisseau, le sourire aussi éclatant qu'a l’accoutumée, il laissa s'exprimer ces mots:


Bon bon. On est tous contents de la nouvelle vie qu'on vient de se trouver, non? Alors le tout est qu'elle puisse continuer comme cela. Pas question que quiconque vienne ensuite nous empêcher de profiter de notre due, notre existence que nous avons méritée par delà tous les différents et les préjugés. Ainsi, c'est dans le but de préserver cette identité, que chacun puisse se protéger de ces enfoirés d'humains du commun qui nous ont rejetés, que je proclame aujourd'hui la libre possession d'armes dans toute la nation de Bakunin!

Alors attention, avoir tout le droit de posséder une arme ne veut pas dire que vous pouvez en user librement sur n'importe qui. Souvenez-vous que chacun ici est un frère d’épreuve, une sœur de courage. Quelqu'un qui a souffert les mêmes choses que vous. Qui connait mieux que quiconque ce que vous ressentez. Ainsi on ne tolérera pas qu'on s'en prenne les uns aux autres. Non, nos armes ne doivent servir qu'a nous défendre si quelqu'un nous veut du mal. Que comme ça le moindre voleur n'ignore pas qu'il pénètre chez quelqu'un à ses risques et périls. Qu'un fondamentaliste d'une autre nation n'essaye pas d’attiser les feux de la haine au risque de se retrouver devant notre fureur. Que nous soyons comme cela prêts à affronter tout ce que cette putain de galaxie pourra nos envoyer, et que nous le ferons tous ensembles. C'est notre confiance en notre idéal, en nous tous, que nous porterons désormais ensembles. Montrons-leurs donc que nous pouvons plus que réussir là où ces "normaux" ont échoués, à vivre tout simplement libres et ensembles!


A la suite des propos de Zero, tout Bakunin chercha à faire passer la mesure du mieux possible. Des ateliers sidérurgiques furent conçus des armureries afin de pouvoir fournir peu à peu l'ensemble de la population en armes légères, surtout de poing. Les milices servirent de base pour former les gens au maniement dédits outils, les prévenir des risques, ainsi de suite. Ils servirent aussi, avec les nouvelles forces d’élites, à juguler tout débordement de masse qui pourraient en découler. Des tribunaux populaires furent établis dans chaque district du vaisseau afin que chacun puisse juger des crimes de chacun. Des services de pompiers et ambulanciers furent formés de plus belle en prévision. Et avec la compétition de F0-G naissante pour servir d’exutoire aux tensions. Bref, une immense connerie qui était mine de rien plus encadrée que prévue, mais dont la réussite ne dépendrait au final que du bon vouloir des habitants. Une façon de faire appelée à devenir la norme dans cette nation de Bakunin!

Décisions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pride

avatar

Messages : 21
Date d'inscription : 06/06/2013

MessageSujet: Re: Born to be wiiiiild!   Mer 12 Juin - 20:04

Et c'est parti pour le Shoooooow ...



Bakunin, c'est une nation bizarre, c'est ce que se serait dit un observateur lambda en voyant Zero courir en direction du terrain de gravi-foot improvisé. Parce que premièrement le Boss des Bakuniens ne gueula même pas sur ses hommes, mais en plus il se mêlait de la partie, sous les acclamations des joueurs ravis que leur patron se mêlait à la partie. On entendait des "Va y patron" fusé de ci de là pendant tout le tournoi. 

Mais même à Bakunin, après le foot, il fallait aller bosser et lorsque les Bakuniens s'accrochait à un progrès, ils se transformaient en véritable fourmis d'un rouage très bien rodé malgré les disparités et l'étrangeté de ceux qu'on appelait les Bakuniens, parias du monde. C'est ainsi que les ordres de Zero était appliqué, comme s'il s'agissait d'une question de survie. Ainsi, une fois le tournoi de gravi-foot, il se dispersèrent pour accomplir de multiple tâches, tout comme Zero le leur indiquait.


HJ : Sujet terminé à Locker, on passe dans ton administration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Born to be wiiiiild!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Born to be wiiiiild!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Born to kill all lives...
» 02. You and I, we were born to die
» You and I, we were born to die - AZAZOU
» 05. Born to be bad
» « born in the darkness. » Ϟ WILLOW&OZ.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Administration et Archives :: Archives-
Sauter vers: