Partagez | 
 

 Sommet de Mindoir II - Atelier II - D'une organisation diplomatique Internationale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rép. de Munto Cordia

avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 14/12/2010

MessageSujet: Sommet de Mindoir II - Atelier II - D'une organisation diplomatique Internationale   Mar 14 Mai - 10:00



Atelier II - Quand les choses se corsent


Simultanément au premier, pour couvrir plus rapidement le nombre important de Domaines que touchait le premier sommet de Mindoir, s'ouvrit une seconde séance de discussions, beaucoup plus épineuse, qui concernerait, pour sa part, la question d'une organisation diplomatique et politique internationale. C’était largement sur ce point que les difficultés et les rivalités risquaient d'émerger entre les nations participantes.

Pourtant les enjeux étaient grands : il s'agit ni plus ni moins que de définir la manière dont l'humanité devrait faire face aux Xenos lors de leur arrivée, s'ils devaient arriver. Et beaucoup de ces positions étaient légitime. Ainsi, certains, dans l'assistance, avaient déjà fait montre de leurs ambitions. Ils souhaitaient un ensemble de traités, mais aucune organisation d'arbitrage diplomatique, qu'ils considéraient comme une forme d'impérialisme. D'autres défendaient l'idée d'une organisation internationale chargée de régler les différends et les contentieux par la négociations. D'autres encore ambitionnaient de créer un organisme politique d'une nature étatique et confédérale, et les derniers, enfin, souhaitaient la restauration de la Fédération. Mais si ces quatre grande positions déjà plus ou moins exprimées dans le débat public, étaient évidentes, il existait autant de nuances à ces dernières que de participants, et la lutte politique serait donc âpre et difficile.

Pour arbitrer les débats, la coalition de Mindoir avait ordonné à la principale IV de la planète, Tanith, du nom de la déesse tutélaire de l'antique cité de Carthage, de se charger de l'arbitrage des Débats. Cette dernière aurait certainement une position plus neutre que n'importe quel être humain. Aussi, elle débuta son exposé de la sorte.
    [Tanith] Chers ambassadeurs, les discussions qui nous occuperons durant cet atelier seront très certainement les plus tendues, et les plus animée que nous auront tout au cours de ce sommet. Pour leur bon déroulemnt, nous vous appelons donc tous au calme et à la retenue.

    Le programme de cet Atelier évoque plusieurs questions essentielles : tout d'abord, nous devrons trancher la question de la refondation d'une éventuelle Fédération Terrienne Unie, ou de son équivalent en New Eden. Il semble évident, en effet, que nous ne pourrons pas rattacher cette dernière à la Fédération de la Voie Lactée et à la Flotte Nomade. Ceci étant éclaircis, nous devrons alors nous poser la question de l’existence ou non d'un organisme de coopération internationale, et si oui, de son fonctionnement. Les règles de vie commune à l'internationale, notamment relative au Droit des Etats, seront vue dans l'Atelier 1, et les règles relatives au droit de la guerre dans l'atelier 3. Merci, donc, de ne pas les mêler aux débats qui vont nous occuper ici.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Directoire Lenfurien

avatar

Messages : 447
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Sommet de Mindoir II - Atelier II - D'une organisation diplomatique Internationale   Mar 14 Mai - 17:34


Eleanor Snively
Date de Naissance :4304
Sexe : Femme
Profession : Shogun, Chef d'Etat
Nationalité : Dryannaise
Race : Humaine



The fun beggins
Just when everything start messing up.


A cette atelier, c’était la Shogun en personne qui se trouvait présente afin d’assurer la voix de la République auprès de l’assemblée de Mindoir. L’ambiance était plutôt calme après l’annonce que venait d’effectuer l’IV au sujet du contenu de cette dernière. Ce n’était qu’un simple rappel, mais il pouvait s’avérer utile pour que les discussions ne dévient pas trop de leur contexte. De son coté, Mme. Snively ne savait pas si le temps de parole lui était compté ou non, mais dans le doute, elle se décida quand même à prendre cette parole, se levant de son siège avant de s’adresser à la table ronde.

[E. Snively] Bien, si vous me permettez messieurs dames, je vais me permettre de prendre la parole en premier et tient tout d’abord à signaler que malgré son absence au premier sommet de Mindoir, la République d’Orion accorde une importance toute particulière à ce dernier : ce que nous disons et décidons ici aura en effet un impact majeur sur l’avenir de New Eden et des nations qui s’y sont implantés.
Pour attaquer ensuite directement les débats qui fâchent, je ne pense pas personnellement que la création d’une nouvelle Fédération Terrienne Unie ne soit encore réellement à l’ordre du jour : une telle entreprise prend du temps, ne serait ce que pour concevoir et adapter les infrastructures qui la compose aux besoins de notre galaxie. De plus, notre situation actuelle va de cellule de crise en cellule de crise où nous devons gérer de plus en plus de réfugiers venant de la Voie Lactée, et tout laisse à penser que ceux venus avec le Sous-Commandant Debry ne seront sans doute pas les derniers. Une organisation aussi rigide administrativement que ne l’était la FTU ne nous permettra pas d’améliorer les choses de part le temps nécessaire à la mise en place procédurière des réponses qui s’imposent.
De plus, la République d’Orion considère qu’un Etat Fédéral, si il devait venir à en être créer ne devrait forcer personne à en faire partit contre son grès, et ce au nom de la liberté des nations à disposer d’elles-mêmes. Et à ce que nous en savons, certaines personnes ici présentes ont déjà fait part de leurs vœux de ne pas rejoindre une structure aussi rigide, et sur ce point, la République d’Orion ne souhaite pas non plus rejoindre une éventuelle FTU à l’heure actuelle. Néanmoins, nous n’avons cependant rien à redire si certaines personnes ici présentent veulent unir leurs états sous un même étendard et formé une nouvelle Fédération, tant qu’ils ne forcent pas tous les autres à les rejoindre.
Il est cependant indéniable que la création d’institutions intergalactique est nécessaires, et sur ce point je pense que la meilleure alternative que nous ayons reste la création d’une ONG à la fois suffisamment souple et libre pour que chacun puisse y trouver son compte, qui ne retire pas les droits régaliens des états membres mais dispose cependant de quoi faire appliquer ses mesures. Je me doute que certains d’entre vous sont contre ce genre d’idée, mais j’aimerais finir de développer mon point de vue : l’AIGCR est actuellement un bon exemple du type d’ONG dont je parle, mais son champ d’action est limité à l’arrivée de réfugiés en New Eden. Elle n’a ni les capacités, ni les droits pour pouvoir répondre aux autres problèmes qui pourraient se présenter à nous à l’avenir.
Ce n’est qu’une supposition que je fais là, mais si dans un avenir proche, les Xénos trouvaient un moyen de franchir le portail qui nous sépare de la Voie Lactée, que ferions nous si nous n’avons aucune organisation déjà établie ? Nous en créerions une en hâte et nous unirions par la force des choses ? Je ne pense pas que ce soit là une bonne solution, et au contraire je pense qu’en prévisions des multiples problèmes qui nous attendent à l’avenir et dont nous ne pouvons sans doute pas évaluer l’ampleur nous allons avoir besoin de nous unir sans créer de dissidences et de mécontentement, c’est pour cela qu’à l’heure actuelle, je pense qu’un Organisme Non Gouvernemental serait le plus adapté à remplir ce rôle.
Mais avant d’aller plus avant, je vais laisser la parole à d’autre afin de s’exprimer sur ce sujet épineux : plus on aura d’avis à ce sujet, plus il y a de chance que nous parvenions à trouver un accord qui satisfasse l’ensemble des partis présents.


Sur ses mots, elle se rassit de manière respectueuse, espérant que le débat n’allait pas partir dans un chaos innommable, mais se doutant que tout ne serait sans doute pas aussi simple que cela en avait l’air.


_________________
Victims run off and hide. Prey runs off and hides.
We won't be a victim or a prey anymore.
We will be the guardian, the dragon, the ultimate predator.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Programme Perenity

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: Sommet de Mindoir II - Atelier II - D'une organisation diplomatique Internationale   Mar 14 Mai - 18:38


PNJ : Philipe Tenson
Date de Naissance :4293
Sexe : Homme
Profession : Chambellan d'Illumina
Nationalité : Illuminien
Race : Humain




L'Atelier II avait pour sujet la création - ou non - d'une organisation diplomatique internationale, et de la succession ou non d'une éventuelle fédération terrienne unie. Pour un atelier aussi important le représentant de la confédération progressiste Illumienne était Philipe Tenson lui-même, le Chambellan avait décidé d'être à cet atelier et laissait donc ses ministres et diplomates gérer les autres Ateliers. Autour d'une table composées des différents Ambassadeurs. Tanith, représentante mindorinienne ouvrit donc l'atelier. La première personne à parler sur ce sujet fut la présidente de la république d'Orion, exprimant un point de vue contre la refondation d'une fédération terrienne unie et pour une organisation galactique non gouvernemental, tandis qu'elle terminait son discours le chambellan se leva à son tour.

“Chers Ambassadeurs, Ambassadrices je vous salue. La confédération d'Ilumina est heureuse d'être ici, si jadis nous n'avons pas participé au précédent sommet aujourd'hui nous sommes ici pour discuter avec tous les grands dirigeants de l'avenir de la Galaxie de New Eden. Si nous sommes ici c'est déjà un grand pas vers une entente inter-galactique, le dialogue ouvert il est plus simple de se porter sur les questions qui nous sont posées. Je suis en accord avec la représentante de la république d'Orion, Illumina est également contre la recréation d'un état fédéral tel que l'était la fédération terrienne unie, quant à la création d'un nouvel organisme non gouvernemental galactique la confédération Illuminienne se trouve être en accord avec ceci, bien entendu celon des termes précis à négocier à travers cet atelier.”

Le Chambellan se rassit après ce bref discours en comparaison de celui de la Shogun, cependant son point de vue soutenait fortemment celle de la dirigeante d'Orion, seul les termes d'une éventuel ONG restait à déterminé pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kindokoku

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Sommet de Mindoir II - Atelier II - D'une organisation diplomatique Internationale   Mer 15 Mai - 16:16



PNJ : Zadig
Date de Naissance :4208
Sexe : Masculin
Profession : Président de la République Démocratique de Nova Centauri
Nationalité : Centaurien
Race : Lanakan




Le Président Zadig, après la conférence de presse, se rendit directement à l'Atelier Numéro 2. C'était ici, il lui semblait, que ce jouerait l'avenir de New Eden. Tous connaissait déjà certainement son point de vue, tant il l'avait explicité devant les journalistes. La session promettait d'être mouvementée, orageuse même, et il allait falloir être fort doué pour parvenir à ses fins. L'avantage d'avoir une position tranchée, c'est qu'on s'attirait immédiatement les faveurs de ceux les partageant. La contre-partie, c'est que le camp opposait risquait d'en garder rancune. De plus, si jamais il perdait totalement la joute politique, Zadig risquait de placer Nova Centauri à la place peu enviable du figurant. C'était donc un pari risqué sur le plan politique, mais le président représentait sa population, et le résultat des débats nationaux avait été clair.

Zadig écouta donc les interventions de la Shogun d'Orion et du Chambellan d'Illumina avec soin. Sans surprise, il constata que les deux représentants seraient opposés à ses dessins. Néanmoins, Eleanor Snively n'était pas contre l'apparition d'une fédération tant que cette-dernière n'incluait pas de facto l'ensemble des colonies de New Eden. C'était un bon début, et il allait probablement jouer là-dessus pour créer une union, aussi petite soit-elle. Une fois les deux interventions terminées, Zadig se décida donc à prendre la parole.

[Zadig] Honorables représentantes et représentants des peuples de New Eden. Je me nomme Zadig, je suis le Président de la République Démocratique de Nova Centauri. J'ose supposer que vous avez entendu ma déclaration lors des conférences de presse, et je tâcherai ici d'expliciter mon point de vue avec plus de précisions. Nous autres centauriens devons beaucoup à la Fédération Terrienne Unie. Il va sans dire que nous ne serions pas là sans cet organisme démocratique et puissant. Cette civilisation unie et volontaire nous a prouvé qu'elle était jusqu'à présent le meilleur moyen de lutter contre les Myrmarques et leurs suppôts.

Je me présente donc devant vous avec la conviction profonde que nous devrions tous nous unir, dans la paix et la bonne entente. La Vie est trop précieuse pour que quiconque soit obligé de suivre ce qu'il se décidera ici. Néanmoins, ma conscience me pousse à vous adresser ce message : la FTU est une réussite. Cette fédération est la seule civilisation à avoir résisté à l'envahisseur, et ce alors qu'ils avaient exterminés des milliers d'autres mondes par le passé.

C'est pourquoi je défendrai ici l'idée de la mise en place d'un Conseil Galactique représentant chaque colonie souhaitant participer. Ces colonies deviendront ce qui se rapprochent le plus des RTU. Libres de nommer leurs chefs d'état, elles seront par ailleurs libres de décider elles-mêmes de la manière dont elles prennent leurs décisions, de leur type de gouvernement. De plus, elles régiront leurs politiques économiques locales, leurs politiques culturelles, une partie des politiques d’éducation, et une partie de la politique de santé. Chaque RTU devra nommer un certain nombre de députés dépendant de leur population, députés qui les représenteront au Conseil Galactique.

Ce conseil sera démocratique et gérera un grand nombre de paramètres, notamment la diplomatie internationale, l'Armée et les politiques budgétaires globales. Pour appliquer sa mission, elle pourra élire tous les dix ans un Président parmi les députés représentants. En terme de moyens, ce conseil s'appuiera sur un impôt prélevé auprès de chaque RTU et indexé sur le PIB. Bien sûr, il me faudrait de nombreuses heures pour apporter les précisions nécessaires. Mais sachez globalement, que l'ensemble se base sur la FTU que vous connaissez déjà. Et c'est précisément cette connaissance, appliquée à un si petit nombre de monde, qui permettrait de la créer aussi rapidement qu'efficacement.

J'ai bien compris cependant que beaucoup d'entre vous serez opposé à la création d'un tel organisme, aussi prometteur soit-il. Aussi, nous approuverons la création d'organismes humanitaires, mais aussi juridiques, dépendant des lois internationales, et ce afin de préserver la paix en New Eden. J'irai même plus loin en proposant la création d'une constitution internationale, reprenant les droits les plus élémentaires, et ce afin de protéger n'importe quel citoyen de ce monde. Je profiterai tout de même de ce sommet pour essayer de recréer une fédération, outils plus qu'indispensable à notre survie, et à notre lutte contre les Myrmarques.

Je vous remercie pour votre attention.


Zadig s'abaissa quelque peu, donnant l'air de s'assoir dans le vide, tandis qu'un de ses conseillers humains lui chuchotait quelque chose sur le côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sommet de Mindoir II - Atelier II - D'une organisation diplomatique Internationale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sommet de Mindoir II - Atelier II - D'une organisation diplomatique Internationale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Atelier du Mek Rukza
» Atelier de travail sur le phénomène de l'exclusion dans la société haitienne
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Atelier de travail Exécutif/legislatif pour élaborer un calendrier législatif
» Le 5 e sommet des Amériques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Administration et Archives :: Archives-
Sauter vers: