Partagez
 

 Deux ou trois petites explications de RP

Aller en bas 
AuteurMessage
Fate
Admin
Fate

Messages : 1613
Date d'inscription : 21/10/2010

Deux ou trois petites explications de RP Empty
MessageSujet: Deux ou trois petites explications de RP   Deux ou trois petites explications de RP Icon_minitimeDim 18 Déc - 15:08

Sommaire :

Le Monde du quarante quatrième siècle est marqué par un très grand nombre de faits divers et d'éléments de notre société qui ont quelque peu évolué au fil des siècles. Dans le désordre (étant donné que les idées me viennent dans le désordre), vous trouverez dans ce topic un certain nombre de ces faits.


_________________
World by World, we will build an Empire.


Dernière édition par Fondateur le Dim 18 Déc - 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
Fate
Admin
Fate

Messages : 1613
Date d'inscription : 21/10/2010

Deux ou trois petites explications de RP Empty
MessageSujet: Re: Deux ou trois petites explications de RP   Deux ou trois petites explications de RP Icon_minitimeDim 18 Déc - 15:38

Atterrissage et Décollage :


Dans DSP, nous jouons dans un univers de Hard-SF. Oubliez donc vos rapides chasseurs et vos gros croiseurs super-lents et peu maniables. Nous sommes dans l'Espace. Et dans l'Espace, la taille et le poids d'un vaisseau sont des forces qui ont tendance à accélérer sa vitesse. De fait, les bâtiments les plus gros sont aussi les plus rapides. Rien ne fait plus obstacle au gigantisme des vaisseaux et stations spatiales dans la voies lactée, car les ressources accessibles sont monumentales, voire inimaginable. La moyenne de taille de vos vaisseaux coloniaux de départ est de 15 kilomètres de haut et de large par quarante de long !

Ces mastodontes monumentaux, sont, vous vous en douterez totalement incapables de se poser sur des planètes, car les bouleversement climatiques qui accompagnerait leurs atterrissages seraient terribles. De même, imaginez les coûts monumentaux en terme d'essence pour arracher ces monstres à l'attraction planétaire et faire en sorte qu'ils puissent stationner en orbite ! Ils communiquent donc avec l'orbite par des dispositifs ma fois vieux comme la conquête spatiale : les capsules et les fusées. C'est ce que nous allons vous expliquer à présent.

L’atterrissage :

Système par capsules

Les Mastodontes gigantesques stationnés en orbite de nos planètes débarquent leur matériel par le biais de dispositifs forts simples : des capsules à Anti-G (anti-gravité). Par le biais de générateurs de gravité artificielle, on propulse les capsules hors des vaisseaux spatiaux et elles tombent littéralement, (elles ne disposent que de petits moteurs de correction de trajectoire) vers la planète. Guidées par un laser, qu'elles suivent tout du long, elles se dirigent vers les plateformes d'atterrissage ou elles se posent en douceur, avec une consommation minime de carburant puisque l'atterrissage est en fait une "chute maitrisée".

Avec le développement technique et les nouvelles ressources disponibles, les systèmes par capsules ont cependant finit par être abandonné au profit des navettes spatiales ... Néanmoins, certains vaisseaux de débarquement militaire font encore usage de capsules. C'est notamment le cas des parachutistes, qui sautent en fait depuis l'orbite dans des capsules qui ne sont ralenties que de manière réduite (et ce volontairement), transformant ainsi la capsule elle-même en véritable obus, les soldats à bord étant protégés de l'impact par des générateurs Anti-G.

Système par Navette

Aujourd'hui le plus populaire et le plus utilisé, notamment pour le transport de passagers (lorsqu'il n’existe pas d'ascenseur orbital, le fret continue généralement à être débarqué par capsule, car c'est plus rapide, moins cher, plus sûr, et cela permet de débarquer un container entier d'un seul coup), le système de débarquement par navette fonctionne de manière simple : chaque porteur sur orbite dispose de pistes d'atterrissage et de décollage ou sont stationnés des navettes. Le transport devient simplement un transport par avion standard. Il faut cependant savoir que ce système n'a été découvert que dans le courant des années 3500. Auparavant, il était strictement impossible d'embarquer et de débarquer des navettes sur les vaisseaux civils. En effet, les dispositif de décollage des chasseurs sur les vaisseaux militaires avaient converti l’entièreté des pistes d'atterrissage en vaste sas dépressurisés, fermés par des portes blindées, et il fallait attendre la pressurisation (ou la dépressurisation) de la piste pour décoller ou atterrir. Les progrès réalisés au cours des années 3500 ont permis de créer des champs de force qui isolaient les molécules d'oxygène, permettant ainsi la conservation de l'air sur la piste, tout en faisant décoller les chasseurs, et donc les navettes civiles. Ces systèmes beaucoup moins couteux, se généralisèrent rapidement. Néanmoins, certains des plus vieux vaisseaux de la galaxie fonctionnent encore aujourd'hui avec le système des Pistes-Sas.

Ascenseurs Spatiaux :

Le Système préféré de tout le monde pour les atterrissage comme pour les décollage, reste encore les ascenseurs orbitaux. Ces systèmes ayant pour principes de tendre un long câble entre un contrepoids situé en orbite et la planète étaient présent, dans la voie lactée, sur toutes les oecuménopoles de la galaxie, permettant ainsi le débarquement et l'embarquement rapide de centaines de milliers de personnes, et de dizaines de milliers de tonnes de matériel en quelques heures à bord des énormes cargos sur orbite.

Décollage :

Fusées :

Outre les Navettes et les Ascenseurs Spatiaux, dont la mise en place des infrastructures reste extrèmement onéreuses. La plupart des mondes fraichement colonisés réalisent le gros de leur commerce à travers des fusées. Le système, on le connait tous : un pas de tir au sol expédie une fusée dans l'Espace, qui est détruite pendant l'opération (mais une fusée ne coutant quasiment plus rien au quarante-troisième siècle, tout le monde s'en fiche. La fusée largue un ou plusieurs container, sur orbite, qui sont ensuite récupérés grâce à un système de balise, par des vaisseaux cargos de plus petite taille, souvent non hypercapable, et chargés à bord du supertransporteur.

Inutile de préciser, je crois, que dans ces conditions, il se trouve au sol plusieurs centaines de pas de tirs. Et même malgré le nombre élevé de fusées envoyées dans l'espace, il faut prêt d'une semaine pour simplement chargé un transporteur !

_________________
World by World, we will build an Empire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ds-pioneer.forumactif.com
 
Deux ou trois petites explications de RP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hope is Dead : Lithium Elfensen & Vlad Siegfrey VS Dimitri Vladof
» (07) R. Cybéline Blackheart - Jamais deux sans trois ...
» Un, deux et ... Trois. Ça te dit ? |PV Lissandra & Vijayan [Hot]
» Les petites explications [ALEXEI]
» Un, deux, trois, nous irons au bois... [version #1]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Administration et Archives :: Archives-
Sauter vers: