Partagez | 
 

 Du bon développement de la Symmachie de Sparta

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Peuple Barathéen

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Du bon développement de la Symmachie de Sparta   Mer 5 Jan - 12:24

Rappel -
Citation :
http://ds-pioneer.forumactif.com/t343-l-olympos-ou-un-nouvel-espoir



Le roi Lycurgos siègeait sur son trone personnel. Pensif, il restait les sourcils foncés et le regard tourmenté, assit, sans bouger ni parler.
"Sept millions, sept millions..." Il ne cessait ne tourner dans son esprit ce chiffre au combien symbolique dans tous les sens. C'était là le dernier reste de cette société qui semblait jadis promut à un avenir si prospère, un avenir tué dans l'oeuf par les terribles Xenos.
Mais à présent c'était un temps et un univers nouveau qui s'ouvrait. Un univers plein d'opportunités qu'il faudrait savoir saisir au bon moment. Mais aussi un univers où des menaces lourdes pouvaient mettre en danger le jeune Symmachie. Le roi pensait aussi à son peuple, très certainement désorienté et déstabilisé par une situation nouvelle.

La flotte de la Symmachie de Sparta poursuivait paisiblement sa route vers les secteurs indiqués. Le croiseur, seul gardien réel de la société grecque, gardait ses puissants canon en alerte. Une menace pouvait surgir de toute part et il ne s'agissait point de prendre le moindre risque.
Alors que son confrère, le roi Areus, était occupé aux affaires et aux déplacements de la flotte, Lycurgos fit lui appelé le conseil de la Gérousia ainsi les membres de la Boulèos Eophoras. Puis, il leur teint à tous. Un discour dans lequel il mit en avant l'importance du peuple et de son bonheur l'importance que celui-ci soit heureux et rassuré, l'importance qu'il trouve une place dans cet univers pour le moment ô combien inconnu.
Tous approuvèrent une telle décision. Certes cela sous-entendait de lourds investissements mais les Homoiomos après tant d'épreuves ne méritaient-ils point cela ?

Ainsi nombre de réformes sociales furent mises en place afin que le bonheur du peuple prime sur toute autre action.



On décida tout d'abord de développer l'éducation:
On débuta la construction d'une grande école ainsi que d'une grande université pour un cout de 4500 et pour un entretien de 1300 par an. Ces deux institutions travailleront à la croissance de la population.
Et afin d'offrir une éducation minimale de qualité à chacun de nos sujets, nous décidons du développement d'une l'éducation primaire avancé pour un cout de 3000 crédit et un entretien de 1500 crédits par an.

On décida ensuite de développer le système social de la société grecque:
Un hopital basique fut batit afin d'apporter une première base de soin aux Homoiomos, pour un cout de 3750 et pour un entretien de 375 par an.
De meme on décida de la mise en place d'allocation familiales avancés afin de permettre à tous de connaitre le bonheur de la parenté et ce quelque soit leurs moyens. Nous investissons pour cette juste réforme 7500 crédits et 750 crédits par an.
Aussi afin de permettre à chaque famille de vivre dans des conditions et lieux décents nous décidons de la mise en place d'aides au logements avancés pour un cout de 3000 crédit et pour un entretien de 300 crédits par an.

Comme la santé et le mouvements de tous les individus importent grandement au gouvernement de la Symmachie de Sparta, nous décidons qu'à présent, afin que tous puissen se déplacer comme ils l'entendent, du développement de transports publics avancés pour un cout de 7500 et un entretien de 750 par an.
De meme afin d'assurer une hygiène optimale, de prévenir maladie et épidémie ainsi que d'offrir des lieux sain et correcte, nous décidons de la mise en place de services de l'hygiène publique avancés pour un cout de 3000 crédits et un entretien de 300 crédits par ans.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peuple Barathéen

avatar

Messages : 166
Date d'inscription : 25/10/2010

MessageSujet: Re: Du bon développement de la Symmachie de Sparta   Ven 7 Jan - 12:51

Le roi Lycurgos était comme à son habitude en pleine reflexion. A ses cotés son frères Areus était lui aussi pensif. Il est vrai que la Symmachie était en plein développement. Les Homoiomos ainsi que tous les citoyens de la grande Symmachie de Sparta pouvaient à présent bénéficier de nombre de bienfaits allant d'une couverture sociale à une solide base éducative. Cependant une lourde tache restait encore a accomplir.
Les citoyens pouvaient certes etre satisfaits des nouvelles réformes et institutions mais serait-ce suffisant ? L'Homme n'a-t-il pas besoin d'un travail plus approfondit et poussait pour libérer son esprit ? Cette libération c'est en partie le travail qui la fournit.

Les rois échangèrent alors de longs discours, discuttant de la manière ou non de dépenser les réserves encore importante de la Horde en mouvement. Car la récente société grecque était pour le moment fortuné et il convenait de savoir ce qu'il faudrait faire des réserves de la jeune société.
On interrogea bien vite la Gérousia dont les sages membres seraient sans doute ce qu'il conviendrait de faire. Les discours et palabres fusaient dans la grande salle, chacun pensant que sa vision était la meilleur. La foule s'agitait beaucoup, tous voulant faire entendre et imposer son point de vue.

Face à l'agitation et aux bruits, les deux rois se levèrent. Le silence s'impose alors face à la prestence des deux souverains. Ils avaient justement écoutés les paroles et discours et leur décision fut prise. De sa forte voix le roi Areus prit la parole:

Nous avons décidés en ce jour sacré de développer l'industrie de notre société afin d'offrir travail et occupation à nos citoyens. De meme ces investissements serviront au bon développement de notre grande Symmachie. Ainsi nous décidons que soit développer notre industrie d'exploitation, pour ce faire il sera batit 4 grandes usines avancées pour un cout de 5880 crédits, mais aussi 2 complexes industriels avancés pour un cout de 12900 crédits.
Mais il convient aussi de développer notre industrie lourde et pour ce faire nous décidons de la construction de 3 usines avancées pour un cout de 8460 crédits."


Le roi Areus fit alors un pas en arrière. Puis le roi Lycurgos prit à son tour la parole:

En effet, je confirme cette décision. La Symmachie de Sparta sera sous peu doté d'une industrie importante lui offrant prospérité et savoir. Mais l'industrie n'est pas le seul secteur que nous nous devons de développer sur nos vaisseaux mondes. Ainsi afin que nos citoyens puissent rejoindre leurs lieux d'activités qu'il désire nous décidons de la construction d'un système de réseau routier standart pour un cout de 3000 crédit ainsi qu'un réseau ferrovière standart pour un cout de 4000 crédits. De meme afin que des échanges rapides puissent s'effectués d'un bout à l'autre de nos vaisseaux mondes nous décidons de la construction d'un aeroport standart pour un cout de 12000 crédits. Enfin, afin d'assurer un bon échange entre nos deux vaisseaux monde nous décidons de la constructiond'un spatioport basique pour un cout de 12000 crédits. Enfin afin d'assurer la bonne coordination de toutes ces nouvelles infrastructures nous décidons de la construction d'un réseau de communications basique pour un cout de 12800 crédits.

Sur ces derniers mots les deux rois implorèrent les dieux dans ces nouveaux projets.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Du bon développement de la Symmachie de Sparta
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le DSRP: pour un réel plan de développement d'Haïti
» Développement: mentalités + amelioration des conditions
» Blog de Marc Bazin: Combien d'argent pour «sauver» Haïti ?
» Quelle est la base du développement ?
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Administration et Archives :: Archives-
Sauter vers: