Partagez | 
 

 [chronique descriptive]. Discutions entre notables

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Republique Caldonique

avatar

Messages : 79
Date d'inscription : 25/11/2010
Age : 25
Localisation : vaisseau de colonisation

MessageSujet: [chronique descriptive]. Discutions entre notables   Mar 7 Déc - 10:08

Couloirs du Sénat, Echevéché de Calcédoine-Ville

Le Sénat n'est pas un batiment qui se remarque au cœur de la cité de calcédoine. Construit la première année, il n s'agit que d'une grande bâtisse de brique et de bois, une grande maison coloniale. Les Deux-cents sièges y sont un peu serrés dans une longue pièce centrale. Heureusement pour l'encombrement des lieux, certains sénateurs son guère assidus. Et, dans son infinie sagesse, l'architechte a pensé a rajouter ces couloirs inutilement longs dans lesquelles la politique du pays se fait tout au qu'au sein de l'hémicycle. Nous sommes ici dans un couloir du premier étage. On y accède par un escalier en bois situé dans une tour rectangulaire attenante. A votre gauche, vous voyez une série de hautes fenêtres surmontées de demi-lunes et donnant sur la place ensoleillée. Au loin, entre les toits de tuile rouge, on peut voir la mer miroiter. A votre gauche,une série de portes de bois sombres sont séparées par des colonnes de stucs qui tentent vainement a se faire prendre pour du marbre. Elles donnent sur le balcon des observateurs extérieurs qui surplombe l'assemblée. Un petit groupe parle ici.

Vous devez être fier de vous.
l'homme qui vient de parler n'est autre qu'Antonin Agria, un de ceux que les populistes nomment avec mépris un "plutocrate", issu du suffrage censitaire. Il s'adresse a un homme au port altière, le comte d'Agrion, le noble le plus influent, sans conteste, de l'assemblée.
Eh bien le Sénat a entendu ma cause. Il ne reste plus que la validation du doge, et il n'y a aucune raison qu'il ne le face pas, n'est-ce pas?

Bien sur.
En tout cas, la gestion des fermes ne sera plus votre soucis


Moin qu'avant, je dois l'avouer fit il, en se lissant négligemment la moustache en gloussant un peut.

Félicitation, Monsieur d'Agrion. l'homme qui vient d'arriver est Adam Edelow, échevin de Nouvelle Enovir.
Franchement, accueillir la future capitale de la republique! les palais des institutions, et inévitablement, tous les notables du pays qui vont vouloir avoir leur hôtel particulier sur votre morne plateau! D'ailleurs, je n'ai pas bien compris le sens de ce déplacement?

Vous savez bien. Calcédoine s'est développée assez anarchiquement, et on ne peut pas dire que les sièges actuels de nos institutions, construits assez vite, soient a la grandeur de ce que nous espérons devenir.


Moi je vois surtout que vous avez raflé la mise.

Vous pouvez parler. Quelle part des subventions aux mines se sont retrouvés pour votre société? dites moi?

En attendant, grâce a elles, j'ai pus quadruplé mes bénéfices, donc ceux de l'état
également, et je vous signal que j'ai également décuplé le nombre de mes employés.


a suivre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[chronique descriptive]. Discutions entre notables
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discutions entre soldats [Narah]
» Chronique de voyage d'un albinos.
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Deep Space Pioneer :: Administration et Archives :: Archives-
Sauter vers: